Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Tunisie: les prières dans la rue interdites

Tunisie: les prières dans la rue interdites

© Le Figaro / AFP


(prière musulmane à Paris, France)

Les prières dans la rue sont désormais interdites en Tunisie, a annoncé aujourd’hui le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

« Le ministère de l’Intérieur n’autorisera plus, dorénavant, l’occupation de la voie publique pour l’accomplissement de la prière, en dehors des lieux de culte », selon le communiqué ajoutant que de « tels phénomènes et comportements sont étrangers à la société tunisienne ».

Le ministère qui « rappelle la nécessité de respecter la loi » a reçu « de nombreuses plaintes téléphoniques et écrites au sujet de l’occupation par les fidèles de la voie et des places publiques pour l’accomplissement de la prière, qui est à l’origine d’embouteillages et d’entraves à la libre circulation, et de menaces des intérêts des commerçants, fonctionnaires et ouvriers ».

Il appelle également les parents à « sensibiliser leurs enfants, pour qu’ils n’aient pas à adopter de tels comportements et agissements ».

A lire aussi : (Algérie) Interdiction formelle de la prière dans les endroits publics


Publié le 8 avril, 2011 dans Islam, Politique & Loi, Société & Culture.

Commentaires (1)

 

  1. Aryana dit :

    une combine pour syphonner encore plus d’islamistes sur l’Europe sous le fallacieux prétexte d’etre des « réfugiés » religieux ?

Laissez un commentaire