Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’élite l’a fait avant Lady Gaga (1972)

L’élite l’a fait avant Lady Gaga (1972)

© Before Its News, le 12 Mars 2011


Baron Alexis de Redé

On dirait que Lady Gaga a du rattrapage à faire. Cette élite Luciférienne a pratiqué cette mascarade occulte depuis un moment. Voici un aperçu de l’extravaganza occulte des Rothschild en 1972.

« … Le 12 Décembre 1972, Marie-Hélène organisa un bal surréaliste au Château de Ferrières en Brie. Cette fois les invités étaient demandés de venir avec des nœuds papillons et de longues robes noires avec des têtes surréalistes. L’invitation avait été imprimée les lettres à l’envers sur un ciel bleu et nuageux, inspiré d’une peinture de Magritte. Pour déchiffrer la carte, il fallait tenir un mirroir.


La baronne Marie-Hélène de Rothschild

Durant la soirée le Château était illuminé de partout avec des lumières orange en mouvement pour donner l’impression qu’il était en feu. A l’intérieur des valets de pied déguisés en chats qui donnaient l’impression de s’être endormis selon une variété de positions étaient alignés sur l’escalier.

Les invités devaient passer à travers une sorte de labyrinthe de l’Enfer, fait de rubans noirs ressemblant à des toiles d’araignées. Le chat occasionnel apparaissait pour secourir les invités et les diriger vers le salon à tapisserie. A ce moment ils étaient accueillis par un homme avec un chapeau ressemblant à une nature morte sur un plateau, et par Marie-Hélène portant la tête d’un géant pleurant des larmes faites de diamants.


Hélène Rochas

Marie Hélène prouva qu’elle avait l’imagination et la torche pour créer quelque chose d’unique qui en valait la peine. Rien de tout cela n’a uniquement été créé pour le charme. Cela demandait un haut niveau de détermination impitoyable. Elle s’impliqua dans n’importe quel détail minuscule de sa vie et de ses divertissements. Elle était une très bonne hôte avec toutes les qualités. Elle aimait les fêtes et les gens. Elle était constamment à la recherche de nouveau talent et de nouvelles figures pour divertir le monde de l’art, de la littérature, des danses et de la haute couture. Tout le monde était intrigué. Les fêtes de Marie Hélène étaient si importantes qu’une figure sociale menaça de se suicider si elle n’était pas invitée…

Il est impossible de répéter de telles choses maintenant pour plusieurs raisons. Mais c’est fascinant de regarder en arrière et de se rappeler de ces occasions, qui dominèrent nos pensées et plans jusqu’à un tel point durant plusieurs mois. Je suis content d’avoir participé à plusieurs d’entre-elles, et content d’en avoir organisées moi-même. »

par Baron Alexis de Redé
Note: Traduction très approximative, ce ne sont pas les mots du Baron, c’est ma traduction de l’article.


Commentaires (3)

 

  1. nico dit :

    moi avan jminterresser que sur sa mai sa nexiste pa jétai accro mai ce n’ai pa vrai je c fo profiter de la vie et si sa exister et be tan pis mai nous nou unnisseron tous contre eu mai pour moi ce qui et sur sa nexiste pa!!!!!!!!!!!!

  2. fefee dit :

    Alors pour ce qui est de l’art et littérature, regarder aussi à Marquis de Sade avec son blason puis ensuite à lepold von sacher masoch avec son livre « life jews » ceux kabbaliste et en dernier le peintre edouard henri avril et vous verrez aussi des liens avec tout cela….

  3. elixire sun dit :

    j’aime ca

Laissez un commentaire