Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Manifestation: le roi du Bahreïn accuse l’Iran de complot

Manifestation: le roi du Bahreïn accuse l’Iran de complot

© Nouvel Obs / AP

MANAMA (AP) — Le roi du Bahreïn a affirmé lundi que les manifestations dans son pays étaient le fruit d’un complot étranger, accusant indirectement l’Iran d’avoir organisé les soulèvements de la majorité chiite contre le pouvoir sunnite.

Le roi Hamad ben Isa Al Khalifa a « annoncé l’échec du complot subversif fomenté contre la sécurité et la stabilité » du pays, a rapporté l’agence de presse officielle Bahrain News. Il a également salué l’intervention des forces de pays voisins menées par les Saoudiens, affirmant que le « Bahreïn est plus grand et plus fort aujourd’hui que jamais ».

Le souverain de ce petit pays du Golfe a décrété l’état d’urgence pour trois mois et appelé les armées de l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et d’autres Etats du Golfe dirigés par des sunnites pour aider à réprimer les manifestations contre la monarchie en place.

L’Iran a condamné la présence de forces au Bahreïn et les chiites dans tout le Moyen-Orient ont été choqués de la répression, qui a fait au moins 13 morts.

L’opposition du Bahreïn réclame une monarchie constitutionnelle, qui maintiendrait la famille royale au pouvoir mais qui permettrait d’élire le gouvernement. Inspirée par les manifestations en Tunisie et Egypte, qui ont permis de faire tomber les présidents, elle rejette les accusations d’une influence des chiites sur le Golfe arabo-persique.

« Nous ne voulons pas que les Iraniens viennent. Nous ne voulons pas de gros problèmes dans ce petit pays », a déclaré dimanche le responsable de l’opposition Ali Salman, ajoutant que la solution à la crise devait venir du peuple.


Publié le 22 mars, 2011 dans Monde.

Commentaires (3)

 

  1. Aryana dit :

    Peples du Monde : Complotez ! Complotez et Libérez-vous de vos chaines interdisant d’exprimer vos opinions ! Faites la Révolutions ! A bas les dictateurs ! Tous Pourris !

  2. Aryana dit :

    les tous pourris des monarchies pétrolières obscurantistes s’inventent le bobard éculé du « complot » pour continuer à interdire la Liberté de Parole aux Peuples !

Laissez un commentaire