Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Conseils politiquement incorrects pour les jeunes hommes

Conseils politiquement incorrects pour les jeunes hommes

© Save The Males, le 22 Novembre 2004

Ma vie était dysfonctionnelle jusqu’à l’âge de 50 parce que j’avais naïvement accepté les hypothèses féministes véhiculées par les médias de masse. Je n’ai jamais imaginé que l’élite financière est engagée dans une guerre pour déstabiliser la société par le saccage des rôles hétérosexuels. Cette attaque odieuse du gouvernement sur la famille traditionnelle se poursuit sans relâche aujourd’hui. Le but est de créer un nouvel ordre mondial totalitaire où le contrôle de l’esprit remplace les bottes militaires.

Tout comme des millions d’hommes, je m’étais tiré d’affaire par la libération sexuelle et le féminisme. Au lieu de devenir un mari et un père, j’étais libre de faire l’amour et de rechercher mon «identité». Souvent, le sexe et l’identité ont été confondus. Je ne comprenais pas que les hommes murissent et trouvent un sens et un but en assumant la responsabilité du mariage et de la famille. En conséquence, j’ai souffert de l’arrêt du développement émotionnel et j’ai raté ma chance d’avoir une famille.

Ce qui suit est un antidote à la propagande féministe de l’élite. Je ne veux pas les jeunes hommes tombent dans le même piège.

1. La création d’une famille forte et aimée est peut-être le but suprême auquel un homme peut aspirer. C’est le processus naturel par lequel les hommes (et femmes) se développent sur une durée de vie. C’est ainsi que nous trouvons l’amour et l’intimité. Ce n’est pas pour tout le monde mais il est le chemin du bonheur pour la plupart.

2. Arrêtez d’écouter les médias, votre groupe de pairs ou vos parents. « Ait confiance en toi », dit Emerson dans Self Reliance (1841) « Celui qui veut être un homme, doit être non-conformiste. » Qu’est ce que vos instincts vous disent? Par exemple, j’ai toujours su que je voulais diriger mon propre perchoir mais le féminisme me l’a interdit. Obéissez à vos instincts.

3. Faites travailler vos passions (pas les femmes). Le travail est l’épine dorsale d’un homme. Les hommes gagnent la confiance en soi en accomplissant bien une tâche, et et en recevant une récompense et de la réconnaissance. Les femmes vont essayés de s’interposer entre un homme et son travail, mais ne les laissez pas. Ne laissez pas quelqu’un ou quelque chose déjouer votre don. Les femmes ne respectent pas les hommes qui en font leur première priorité. Votre travail vous fera garder le cap et vous aidera à éviter la tentation.

4. Notre société rend le sexe, l’amour et la beauté féminine comme si c’était une religion dans le but de nous distraire et nous manipuler. Le sexe et la beauté deviennent ennuyeux. La magie se termine. Le vrai amour se développe sur une longue période temporelle et est basé sur la confiance et la compassion.

5. Ne mettez pas de belles femmes sur un piédestal. Elles sont imparfaites comme tout le monde. Elles font plus de problèmes à cause de leur sens du titre. Ne vous mariez pas avec une personne en raison de l’engouement sexuelle. Je raconte cette erreur dans mon livre « Un long chemin à parcourir pour un rencart. » Ne jamais montrer ses faiblesses. Durant la sérénade, ne vous hâtez pas. Les femmes interprètent cela comme une faiblesse. Gardez votre dignité. Rien ne gagne leur respect plus rapide que le rejet. Les hommes pensent qu’ils seront aimés pour leur qualité financière. Ce n’est pas le cas. Les femmes sont à la recherche d’hommes qui les font se sentir en sécurité. Elles veulent des hommes qui manifestent une grande confiance. Si vous êtes dans l’insécurité, rappelez-vous qu’il y a beaucoup plus de femmes dans la précarité que vous.

6. Maintenant que j’ai émergé de la brume hormonale à l’âge de 55 ans, je peux voir que le sexe est une fraude et vraiment une petite partie de la vie. La frustration sexuelle est utilisée pour nous distraire et nous vendre. Les gens ne seraient pas frustrés s’ils s’étaient mariés à un jeune âge comme ils le faisaient dans les années 1950 et ont fondé des familles. Les femmes doivent se marier et avoir des enfants avant d’aller à l’université, et les hommes après le début de leur carrière.

7. La société est accro au sexe. L’atmosphère est sexualisée. Les relations humaines sont dégradées. La meilleure façon de lutter contre la dépendance au sexe est de se marier. La libération sexuelle n’est pas vouloir du sexe (car vous l’avez.) Je suis maintenant marié et heureux et je trouve les tentations extérieures intrusives. Appelez ça la ménopause masculine mais je change de chaine.

8. Ne pas épouser une femme qui ne fait pas de vous et sa pas sa famille ses premières priorités. Voulez-vous partager votre femme avec son patron? Si vous avez un but dans la vie, pourquoi voulez-vous épouser quelqu’un qui ne le supporte pas? Ou a un agenda compétitif? Sur le marché de l’amour, les hommes ont le pouvoir. Notre fécondité dure trois fois plus longtemps que la leur. Nous sommes les acheteurs. Il y a beaucoup de belles femmes, en particulier si on regarde à l’étranger.

9. Les vraies femmes s’effacent automatiquement. Elles placent leurs enfants et leurs maris avant elles-mêmes. C’est ainsi que les femmes montrent l’amour: par l’abandon de soi. Évitez les femmes qui se font concurrence, contrôlent, critiquent ou de se plaignent (compete, control, critic, complain, les 4C en anglais) Évitez les femmes qui sont perfectionnistes. Ne vous attardez pas trop sur les femmes indisponibles. Elles ne sont pas aussi spéciales qu’elles aimeraient vous le faire croire. Choisissez une femme qui vous complète et est une bonne partenaire. Choisissez la femme qui sera une bonne mère.

10. Être possessif est naturel. Un homme veut posséder une femme. Les femmes ne veulent pas être possédées. Dans l’acte d’amour, nous disons qu’un homme « possède » une femme. L’amour total équivaut à la possession totale. Ce n’est pas la même chose que la domination. C’est un partenariat basé sur le respect mutuel et le respect. Ma femme ne partage pas mes opinions politiques sur plusieurs sujets.

11. Pensez à vos graines comme votre unique esprit et essence. Le confériez-vous à une femme médiocre et vulgaire juste parce qu’elle est séduisante? Idéologiquement nous voulons faire l’amour à la femme qui veut être la mère de nos enfants. C’est pour cela que le sexe est réservé au mariage.

12. The media is doing a number on us regarding children. (? Les médias font un certain nombre d’entre nous en ce qui concerne les enfants). Combien de fois nous représentons les enfants comme une vraie lumière positive? Comme les anges qu’ils sont si souvent? Nous sommes riches en proportion de ce que nous aimons. L’amour le plus élevé est entre un mari et une femme, les parents et les enfants.

13. Ne perdez pas votre temps à « rechercher Dieu. » Nous trouvons Dieu en le servant, en l’obéissant. Dieu parle à travers nos sens du bien et du mal, et les idéaux et la vérité absolue, la justice et l’amour. Nous ne sommes pas des hommes si nous refusons de nous sacrifier pour Dieu (c’est à dire obéir). La vérité libère même si la vérité est en rapport à notre présent esclavagisme.

Une grande partie de cela était de notoriété publique, quand j’étais un enfant dans les années 1950. Au fil des ans l’élite a progressivement miné notre compréhension de l’ordre naturel. Elle continue encore de le faire par la promotion de l’homosexualité qui comprend le lesbianisme sous la forme du féminisme.

Un établissement qui sème la peur et la confusion entre les sexes, et favorise la promiscuité et la désintégration de la famille n’a pas le meilleur intérêt du pays à coeur.

Beaucoup de nos chefs féministes politiques, culturels et économiques sont des prostituées morales, traîtres dupes et bien pire. Nous résistons à eux en construisant des familles saines et fortes et en donnant à nos enfants une valeur immense.


Commentaires (2)

 

  1. angel dit :

    N’importe quoi, chacun est libre de vivre comme il entend et ce n’est pas le mariage qui arrangent quelque chose, à part être un peu plus prisonnier;
    La preuve quand on voit tous ces gens qui divorce, cela montre bien qu’ils ne trouvent aucun bonheur dans le mariage.
    C’est une question de mentalité, certains ce sentiront mieux en restant célibataire et d’autre s’épanouiront en ce mariant;

  2. Outlaw dit :

    Bravo pour ce texte plein de bon sens…Je ne sais pas de quelle religion vous êtes, mais c’est tellement vrai qu’on ne peut pas le lire en restant indifférent.

Laissez un commentaire