Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Sarkozy: l’UE salue la démarche réformiste « exemplaire » du roi du Maroc

Sarkozy: l’UE salue la démarche réformiste « exemplaire » du roi du Maroc

© Romandie

BRUXELLES – Les dirigeants de l’Union européenne (UE) ont salué vendredi l’annonce par le roi du Maroc Mohammed VI d’une série de réformes constitutionnelles, y voyant une démarche « exemplaire », a indiqué le président français Nicolas Sarkozy.

« Le Conseil européen a salué comme il se doit le très important discours du roi du Maroc », dans lequel il a annoncé des réformes institutionnelles qui devraient permettre de « faire évoluer le Maroc un peu plus loin vers un royaume constitutionnel et une démocratie », a déclaré le chef de l’Etat français à l’issue d’un sommet européen extraordinaire consacré à la Libye et au vent de réforme dans le monde arabe.

Au sortir d’une réunion un peu houleuse où les Européens se sont divisés sur la manière de traiter le cas libyen, M. Sarkozy a estimé avec satisfaction que l’initiative de Mohammed VI était « une démarche exemplaire » aux yeux de l’UE unanime, méritant d’être suivie dans la région.

Dans un communiqué, la présidence française a indiqué que M. Sarkozy s’etait « entretenu par téléphone » vendredi avec le roi du Maroc afin de lui adresser « ses félicitations » après le discours prononcé mercredi.

Il a assuré le Maroc « de la disponibilité de la France » pour apporter « tout son soutien dans le cadre de l’amitié profonde » entre les deux pays et « de l’importante coopération bilatérale franco-marocaine ».

Mohammed VI a annoncé mercredi dans un discours une ambitieuse réforme constitutionnelle allant en particulier vers un renforcement du statut du Premier ministre et l' »élargissement des libertés individuelles ».

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé a qualifié cette initiative de « tournant historique » et « source d’inspiration pour la région » du Maghreb, lors d’un entretien vendredi avec son homologue marocain Taïeb Fassi Fihri.

La France avait déjà salué jeudi le discours du roi, qualifié de « majeur, responsable et courageux ».

Selon M. Sarkozy, le sommet européen de vendredi a été d’une « très grande importance ».

« La France, a-t-il expliqué, l’avait souhaité afin que la réaction de l’Europe soit à la hauteur des événements historiques qui se déroulent en ce moment même dans un certain nombre de pays d’Afrique du Nord et du Golfe ».

« La conviction qui est la nôtre, c’est qu’il s’agit d’un mouvement historique qu’il convient de saluer. Les peuples arabes exigent à leur tour la démocratie, le progrès social et la croissance économique », a poursuivi le président français.

« Ce mouvement historique, notre conviction est qu’il ne s’arrêtera pas, qu’il impactera l’ensemble des pays (arabes) selon un rythme qu’il leur appartient de décider » a dit M. Sarkozy.

« Les valeurs mises en avant aujourd’hui par les peuples arabes sont des valeurs que les nations européennes ont fait leurs il y a déjà bien longtemps », a-t-il observé.

Justifiant l’approche plutôt offensive adoptée par Paris, le président français a estimé que l’Europe avait intérêt à s’adapter à ces changements, car elle partage la Méditerranée avec ces pays, « et aussi parce que nous sommes leurs voisins et au premier rang impactés ».

(©AFP / 11 mars 2011 20h30)


Publié le 12 mars, 2011 dans Europe & UE, Sarkozy.

Laissez un commentaire