Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Libye : L’armée américaine prend position autour du pays

Libye : L’armée américaine prend position autour du pays

© RFI

Les États-Unis font monter la pression sur Kadhafi. Des forces navales et aériennes sont déployées au large de la Libye. Officiellement, ce dispositif est déployé pour des raisons humanitaires. Mais à Genève, où elle assistait au Conseil onusien des droits de l’homme, Hillary Clinton la secrétaire d’Etat, n’a pas exclu la possibilité d’une intervention militaire américaine.

Deux navires, le porte avions Enterprise et le porte-hélicoptères Keasarge sont actuellement dans la région, respectivement en mer Rouge et en Méditerranée. Les bases de la 6e Flotte de l’US Navy à Naples, en Italie pourraient être utilisées comme point de départ de toute action militaire.

Pour l’instant, ce qui est à l’étude, c’est toujours la mise en place d’une zone d’exclusion aérienne, au-dessus de la Libye. Un projet qui pourrait être mis en place avec l’aide de la France et de l’Italie.

Les États-Unis qui se disent également inquiets de la situation humanitaire dans le pays. Dix millions de dollars ont été débloqués pour des opérations d’urgence dans la région. Et deux équipes de spécialistes vont être envoyées aux frontières égyptienne et tunisienne, a annoncé Hillary Clinton. De son côté, le Trésor américain a annoncé avoir gelé 30 milliards de dollars d’avoirs financiers libyen. Le plus important gel de fonds jamais réalisé en vertu d’un programme de sanctions, aux États-Unis.


Publié le 1 mars, 2011 dans Etats-Unis.

Laissez un commentaire