Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Biscione – Symbolisme Italien du serpent ressemblant à Quetzalcoalt

Le Biscione – Symbolisme Italien du serpent ressemblant à Quetzalcoalt dans la mythologie Maya

Via Red Ice Creations, compilé par Henrik Palmgren

Est-ce que le serpent donne naissance à l’homme ou le dévore ?

La Famille Visconti

Blason des Visconti de Milan représentant le Biscione, un serpent qui semble avaler un homme, mais en fait lui donne naissance.

Plus : Visconti (Wikipedia EN)

Le Biscione

Le Biscione comme un symbole de Milan, que l’on voit ici à la gare centrale

Le Biscione (grand serpent des herbes), également connu sous le nom Vipera (« vipère » ou ne Milanais Bissa), est une charge héraldique montrant un serpent bleu dans l’acte d’avaler un humain: généralement un enfant et parfois décrit comme un Maure. Il a été l’emblème de la famille italienne Visconti pour environ un millier d’années. Ses origines sont inconnues. (vraiment?) Cependant il a été affirmé qu’elle a été prise à partir des armoiries d’un Sarrasin tué par Ottone Visconti lors des croisades.

Le Biscione apparaît dans les armoiries de la Chambre des Sforza, Milan, le Duché de Milan et Insubria. Il est également utilisé comme un symbole ou un logo par le club de football de l’Inter Milan, et dans une version où une fleur remplace l’enfant, par Fininvest.

Le Logo contient le fameux Biscione et le Drapeau des Armoiries de Milan.

Le Biscione de Silvio Berlusconi

La résidence de l’ancien Premier Ministre Italien Silvio Berlusconi avec un Reptile Couronné (Biscione) Dévorant un Humain présenté sur le gazon.

Pour en savoir plus, regardez ça: The Origins Of Evil by Michael Tsarion – Part 1 of 6 – (Video) (toutes les parties sont disponibles sur Google vidéo)

Quetzalcoalt

Quetzalcoalt représenté en tant que serpent dévorant un homme, représentation depuis le Codex Telleriano-Remensis

Quetzalcoalt, le « Seigneur de la vie » Maya et le Roi de Tula se faisant « consommer » par un « serpent ». William Henry

Autres corrélations:
Buddha

Une statut du Grand Soleil Bouddha, datant du 12è siècle au Cambodge. Il est assit sur les anneaux d’un serpent. William Henry

Naga
Le nâga (??? ou serpent en sanskrit) est un animal fabuleux de l’hindouisme, à corps de serpent habituellement représenté avec plusieurs têtes, souvent chimériques et effrayantes : capuchon de cobra, gueule de chien, yeux exorbités et parfois humains. Wikipedia

Jésus

Jésus en tant que dieu-serpent d’un bas-relief en Egypte. Ce dessin a été réalisé par un membre de l’armée de Napoléon en 1798, cent années avant que le même visage aux yeux du monde » pour la première fois sur la photographie du Linceul de Turin.

EA

E.A., la vague de serpent debout, offre le secret des étoiles à un prêtre.

Jason

Jason l’Argo et Minerve

Dans les dessins ci-dessus d’Égypte et d’Europe, les petites âmes en train de jubiler sortent de la bouche d’un serpent (ou trou de ver). Celles-ci expriment le passage « Osiris pénètre dans la queue d’un grand serpent, a été tiré à travers son corps et est ressortie par sa bouche, et est ensuite né de nouveau. » L’histoire de Jésus / Jonas et de la baleine représente cette histoire.

Dessin alchimique d’un serpent, de la jarre ou du Graal. A partir de celui-ci un homme émerge ou sort.

Source: William Henry


Publié le 20 février, 2011 dans Civilisation & Peuple Maya, Religions & Mythologies.

Laissez un commentaire