Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le Nouvel Ordre Mondial est-il « Juif »?

Le Nouvel Ordre Mondial est-il « Juif »?

Par Save The Males, le 12 Février 2005

Commençons par définir le « Nouvel Ordre Mondial ».

Le ressort principal du Nouvel Ordre Mondial est le désir de la part des banquiers centraux du monde de transvaser leur vaste pouvoir économique dans des institutions mondiales permanentes de contrôle social et politique.

Leur pouvoir est basé sur leur monopole du crédit. Ils utilisent les crédits du gouvernement pour imprimer de l’argent, et demandent au contribuable de retourner avec une fourche les milliards en intérêts pour eux.

Les banques centrales comme la Réserve Fédérale prétendent être des institutions gouvernementales. Elles ne le sont pas. Elles sont possédées en privé par peut être 300 familles. Il est significatif que la majorité de ces familles sont Juives, significatif comment je ne suis pas sur. S’ils étaient luthériens ou zoulous, nos objections seraient probablement les mêmes.

Je suis un Juif non-pratiquant qui croit que cette situation est fatale pour l’humanité et les Juifs compris. Nous avons déjà vu les tragiques conséquences durant la Seconde Guerre Mondiale.

L’inventeur Américain Thomas Edison décrit cette arnaque colossale, que le Nouvel Ordre Mondial est voué à perpétuer, tel quel:

« Il est absurde de dire que notre pays peut fournir des bonds mais ne peut pas fournir de devise. Les deux promettent de payer, mais l’un engraisse l’usurier alors que l’autre aide les gens. »

Les banques centrales contrôlent aussi l’approvisionnement de crédit aux entreprises et aux individus. Robert Hemphill, le Gérant du Crédit à la Banque de la Réserve Fédérale à Atlanta décrit cette situation intenable.

« C’est une pensée prodigieuse. Nous sommes complètement dépendant des banques commerciales. Quelqu’un doit emprunter chaque dollar, argent ou crédit que nous avons en circulation. Si les banques créent suffisamment d’argent synthétique, nous prospérons; sinon, nous crevons de faim. Nous sommes absolument sans système monétaire permanent. Quand quelqu’un comprend l’image complète, l’absurdité tragique et sans espoir de notre situation est presque incroyable, mais il y a… Il est si important que notre civilisation présente s’écroule ou bien que cela soit largement connut et comprit et que nous remédions aux tares très rapidement. »

Quand la Réserve Fédérale a été inaugurée en 1913, un banquier de Londres a reconnu que c’était une arnaque.

« La minorité qui comprend le système sera soit intéressée dans ses profits, ou si dépendante de ses faveurs, qu’il n’y aura aucune opposition de cette classe… La majorité des gens, mentalement incapables de comprendre, endurera son poids sans jamais se plaindre, et peut être sans jamais suspecter que le système va à l’encontre de leurs intérêts. »

CONSÉQUENCES

Imprimer de l’argent devrait évidemment relever de la sphère publique prescrite par la Constitution U.S. Cette situation anormale est la source des maux de l’humanité. Elle jette les gens qui contrôlent l’économie contre la société en tant que tout. Il est de leurs propres intérêts de déstabiliser la société, de cultiver l’immoralité, la division interne (comme les mariages homosexuels), et la guerre dans le but d’augmenter la dette et distraire et contrôler les masses.

Les banquiers sont responsables pour les programmes de programmation sociale comme la révolution (homo) sexuelle, le féminisme et le multiculturalisme, qui ruine la famille et la cohésion sociale. Cet antagonisme fondamental soutien aussi un vaste monde criminel souterrain actuellement dirigé par l’élite.

Les banquiers sont responsables pour les assassinats des présidents comme Lincoln et JFK, et pour l’attaque contre le World Trade Center. Ils possèdent et contrôlent les médias de masse, qui rendent G.W. Bush légitime, la guerre en Irak et l’attaque imminente contre l’Iran. La guerre fournie une excuse pour l’introduction d’un état policier répressif.

De nos jours le succès est basé sur la volonté d’une personne à devenir complice, volontairement ou involontairement, à la fraude bancaire. Même les riches entrepreneurs sont dépendants du crédit et ne sont pas près de soutenir un changement authentique.

En tant que résultat de cette fraude bancaire, la culture et la Société Occidentale sont basées sur la fraude. Nous n’avons pas une vraie démocratie ou un accès égal aux médias de masse ou bien une éducation vraie et ouverte. La Société Occidentale est une fraude, dirigée par des lâches qui reconnaissent être des fraudes.

LES JUIFS SONT-ILS RESPONSABLES?

Le Nouvel Ordre Mondial est une hydre monstrueuse à plusieurs têtes. Les banquiers opèrent sur plusieurs fronts comme le communisme, socialisme, libéralisme, féminisme, sionisme, néo conservatisme, et la Franc-Maçonnerie. Inconnus pour la plupart des membres, ces « mouvements » progressistes sont tous secrètement dévoués à la « révolution mondiale » qui est un euphémisme pour l’hégémonie bancaire.

Les banquiers contrôlent les entreprises majeures mondiales, médias, services secrets, think tanks, fondations et universités. Ils sont responsables pour la suppression de la vérité. Les Juifs jouent un rôle important dans tout cela, une cause de l’anti Sémitisme. Bien sur la plupart des gens cherchent à obtenir du « succès » de la même manière.

Les banquiers travaillent aussi à travers des pays. Ils sont largement responsables pour l’impérialisme Américain et Britannique, dont le but est de monopoliser les richesses de la planète. Dans son livre « The Jews » (1922) le critique social Britannique Hilaire Belloc écrit que l’Empire Britannique représentait un partenariat entre la finance Juive et l’aristocratie Britannique.

« Après Waterloo [1815] Londres devint le marché monétaire et la chambre de compensation du monde. Les intérêts des Juifs en tant que marchand financier et les intérêts de cette grande politique commerciale approchèrent de plus en plus. Quelqu’un pourrait dire qu’à partir des 3 dernières années du XIXè siècle, ils deviendront virtuellement identiques. »

La confluence des intérêts Juifs et Britanniques s’est étendue jusqu’au mariage.

« Les mariages commencèrent à avoir lieu, en gros, entre ce qui a été une fois les familles aristocratiques territoriales et les fortunes commerciales Juives. Après deux générations de cela, avec l’ouverture du vingtième siècle, les grandes familles territoriales Anglaises dans lesquelles il n’y avait pas de sang Juif étaient des exceptions.

Dans presque toutes était la contrainte plus ou moins marquée, plus forte dans d’autres alors que le nom était Anglais et suivaient les traditions de ceux d’un long passé purement Anglais, le physique et le caractère étaient devenus totalement Juifs… »

Si le mariage de la fille d’Al Gore avec le petit fils de Jacob Schiff est une indication, ce mélange entre Juif et l’élite s’étend jusqu’en Amérique aussi. John Forbes Kerry est un autre exemple.

Ci dessous Belloc dit que les buts de domination du monde Juifs et Britanniques étaient synonyme et utilisèrent la Franc-Maçonnerie comme instrument.

« Les institutions Juives, comme la Franc-Maçonnerie (que les Juifs ont inaugurée en tant que pont entre eux et leurs hôtes au dix-septième siècle) étaient particulièrement fortes en Grande-Bretagne, et la-bas s’éleva une tradition politique, active, et prouvant être d’une grande importance, selon laquelle l’état Britannique était implicitement accepté par les gouvernements étrangers en tant que protecteur officiel des Juifs dans d’autres pays.

C’était la Grande-Bretagne qui était supposée intervenir [peu importe où la persécution Juive avait lieu] pour soutenir les énergies financières Juives de part le monde, et pour recevoir en retour les bénéfices de cette connexion. »

Si Belloc a raison, vous pourriez dire que le New World Order est une extension de l’Empire Britannique, dans lequel les intérêts Juifs, Américains et Britanniques sont indissociables.

CONCLUSION: QU’EST CE QUI EST JUIF?

La majorité des Juifs ne veulent aucun morceau du Nouvel Ordre Mondial A.K.A « mondialisation » s’ils comprennent son caractère non démocratique et comment elle est utilisée.

Le vrai esprit Juif est de reconnaitre que la vérité et la moralité sont absolues et ne peuvent être taillées pour qu’elles conviennent aux intérêts personnels de quelqu’un. C.J. Nueberger exprime cet esprit dans son essai « The Great Gulf Between Zionisme and Judaism. »

« Le peuple Juif n’est pas choisi pour dominer les autres, ni pour conquérir ou faire la guerre, mais pour servir D.ieu et ainsi servir l’humanité… Ansi la violence physique n’est pas une tradition ou une valeur des Juifs. La tâche pour laquelle le peuple Juif avait été choisi n’est pas de servir d’exemple de supériorité militaire ou d’accomplissements techniques, mais de chercher la perfection dans un comportement moral et la pureté spirituelle. »

De tous les crimes du Sionisme politique, le pire et le plus basique, et qui explique toutes ses autres mauvaises actions, est que depuis le début le Sionisme a cherché à séparer les Juifs de leur D.ieu, pour faire paraitre comme nulle et vide la convention divine, et de substituer une souveraineté « moderne » indépendante et frauduleuse pour les idéaux nobles du peuple Juif.

Les banquiers ne sont évidemment pas concernés à propos du vrai Judaïsme ou de la pureté raciale et étaient plutôt prêts à sacrifier des millions de Juifs pour achever leur dessein en soutenant Hitler. Ils sacrifient des milliers d’autres Juifs, Américains et Musulmans qui vivent au Moyen Orient dans leur « guerre perpétuelle pour la paix perpétuelle » Orwellienne.

Est-ce que le Nouvel Ordre Mondial sert un agenda « Juif » ou un agenda d’élite bancaire?

Je trouve qu’il sert le dernier, et le peuple Juif est un instrument de cet agenda comme plein d’autre peuple.

En donnant à des individus privés la capacité de créer de l’argent à partir de rien, nous avons créé un monstre qui menace de dévorer la planète et la race humaine avec.

Commentaires (1)

 

  1. Krisis-jugement dit :

    C’est au niveau spirituel que se trouve les vrais acteurs, et responsables (avec leurs serviteurs dévoués humains).

    Ils sont les esprits, anges déchus (c’est à dire ceux qui se sont rebellés contre le Créateur).

    Ce sont ces esprits rebelles à leur Créateur et trompent les humains qui sont les instigateurs du NOM car ils savent que leur temps est court et qu’ils seront mis en prison dans l’abîme sans fond.

Laissez un commentaire