Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Ban critique un Rapporteur de l’ONU pour des propos sur le 11 Septembre

Ban critique un Rapporteur de l’ONU pour des propos sur le 11 Septembre

© 24 heures

GENEVE, 25 jan 2011 | Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a critiqué mardi le Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés pour des propos jugés « absurdes » sur les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a critiqué mardi le Rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés pour des propos jugés « absurdes » sur les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Le chef de l’ONU s’adressait aux 47 membres du Conseil des droits de l’homme à Genève pour faire le bilan de cet organe créé il y a près de cinq ans.

Abordant la question des Rapporteurs spéciaux, ces experts indépendants qui rapportent au Conseil sur la situation des droits de l’homme dans le monde, Ban Ki-moon a critiqué des propos récents du Rapporteur sur les territoires palestiniens Richard Falk.

A plusieurs reprises, cet expert indépendant a fait part publiquement de ses doutes sur les attentats du 11 septembre 2001, ce qui lui vaut d’être qualifié notamment par l’ONG UN Watch de théoricien du « complot ».

Le 11 janvier, M. Falk a écrit dans son blog que « ce qui est encore plus navrant que le camouflage apparent est le silence étrange des principaux médias, qui refusent de reconnaître les doutes justifiés quant à la version officielle des évènements: une opération d’Al-Qaïda sans connaissance anticipée de la part des fonctionnaires du gouvernement » (américain).

Le Rapporteur Richard Falk a « récemment suggéré qu’il y avait un +camouflage apparent+ autour des attaques terroristes de 2001 aux Etats-Unis », a déclaré le chef de l’ONU.

« Je veux vous parler, de façon claire et directe. Je condamne ce genre de rhétorique incendiaire », a-t-il ajouté.

Il a par ailleurs souligné que ces propos sont une « absurdité, un affront pour la mémoire des plus de 3.000 personnes qui sont décédés dans cette tragique attaque ».


Publié le 27 janvier, 2011 dans 11 Septembre 2001, ONU.

Laissez un commentaire