Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les Etats-Unis resteront en guerre en Afghanistan jusqu’en 2014

Les Etats-Unis resteront en guerre en Afghanistan jusqu’en 2014

© 20minutes / AP

WASHINGTON (AP) — Les Etats-Unis débuteront bien leur retrait d’Afghanistan en juillet prochain, comme annoncé par Barack Obama, mais resteront en guerre dans le pays jusqu’en 2014, selon une évaluation de la stratégie américaine rendue publique mercredi soir.

A la Maison Blanche, Barack Obama a fait état jeudi de « progrès significatifs » en Afghanistan et confirmé que les troupes américaines entameraient en juillet prochain leur retrait du pays. Il a également affirmé que les Etats-Unis étaient « en bonne voie pour atteindre leurs objectifs en Afghanistan », même si le conflit dans ce pays reste « une aventure difficile ».

« Il faudra du temps pour vaincre au final Al-Qaïda », a-t-il souligné. Mais les Etats-Unis poursuivront leurs efforts pour « perturber et démanteler cette organisation terroriste ». Le président américain a aussi estimé que les progrès dans la lutte antiterroriste n’étaient pas assez rapides au Pakistan, et a promis de continuer à oeuvrer pour aider Islamabad à renforcer ses capacités antiterroristes.

La Maison Blanche a diffusé mercredi un rapport de cinq pages qui dresse un bilan de la stratégie américaine en Afghanistan et au Pakistan dévoilée en décembre 2009 par M. Obama. L’évaluation confirme que les Etats-Unis et leurs alliés de l’OTAN espèrent transmettre le contrôle des opérations au gouvernement afghan d’ici la fin 2014. L’administration américaine prévoit toutefois de continuer à jouer un rôle sur le long terme dans le pays au-delà de cette date.

Le rapport indique également que la direction d’Al-Qaïda au Pakistan n’a jamais été aussi affaiblie depuis les attentats du 11 septembre 2001, et que les talibans ont vu leur influence et leur pouvoir diminuer au cours des 12 derniers mois.

« La direction d’Al-Qaïda au Pakistan est plus faible et subit une pression plus forte qu’à aucun autre moment depuis qu’elle a fui l’Afghanistan en 2001 », affirme le rapport. Il avertit toutefois que les Etats-Unis restent la principale cible du réseau terroriste et que « le Pakistan et l’Afghanistan demeurent la base opérationnelle du groupe ».

Concernant les talibans, leur influence a été « réduite » notamment grâce au « renforcement de la coalition militaire et des ressources civiles », note le document dans une référence au renfort de 30.000 hommes ordonné par Obama il y a un an. Toutefois, les progrès enregistrés contre les talibans « restent fragiles et réversibles ».

Le rapport précise que les troupes américaines commenceront à quitter l’Afghanistan en juillet, comme l’avait promis M. Obama il y a un an. L’ampleur et le rythme du retrait ne sont pas précisés mais devraient rester modestes étant donné l’ampleur de la tâche en matière de sécurité et de gouvernance dans le pays.

Quelque 100.000 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan, auxquels il faut ajouter 40.000 soldats de pays alliés servant sous la bannière de l’OTAN. Du côté afghan, les effectifs de la police et de l’armée devraient passer à plus de 300.000 hommes au cours des deux prochaines années. Les talibans et les autres groupes insurgés disposent pour leur part de 25.000 à 30.000 hommes.

Barack Obama a téléphoné jeudi au président afghan Hamid Karzaï pour discuter de l’évaluation. Selon un communiqué publié par les services de M. Karzaï, les deux présidents ont convenu de progrès sécuritaires dans certaines régions.

Le rapport note toutefois la persistance de sanctuaires pour les terroristes dans les zones pakistanaises voisines de l’Afghanistan, et estime que le Pakistan doit coopérer davantage sur ce point. Il plaide également pour une aide américaine soutenue au développement de l’Afghanistan et du Pakistan.

L’évaluation a été réalisée au cours des deux derniers mois et a été conduite par l’équipe de sécurité nationale de Barack Obama, avec l’aide de plusieurs agences gouvernementales et des commandants militaires sur le terrain. Avec 480 morts depuis janvier, 2010 est l’année la plus meurtrière pour les forces américaines en Afghanistan depuis le début de la guerre fin 2001.


Publié le 17 décembre, 2010 dans Conflits & Guerres, Etats-Unis.

Laissez un commentaire