Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Islam: Les Allemands plus inquiets que d’autres Européens (étude)

Islam: Les Allemands plus inquiets que d’autres Européens (étude)

© La Croix

Deux Allemands sur cinq s’estiment menacés par l’Islam, plus que les Français, les Néerlandais, les Danois ou les Portugais, selon une étude dont l’hebdomadaire Die Zeit publie des extraits mercredi.

« Par rapport à la France, aux Pays-Bas, au Danemark, prédomine en Allemagne une compréhension rigide et intolérante des religions étrangères », explique le responsable de cette étude universitaire, le sociologue Detlef Pollack.

La plupart des Allemands ne voient quasiment aucun aspect positif dans l’islam, a-t-il précisé dans un entretien au magazine à paraître jeudi.

Seuls 28,4% des Allemands de l’ouest et 19,5% des Allemands de l’est estiment que les musulmans doivent avoir le droit de construire des mosquées et des minarets en Allemagne, selon cette étude réalisée auprès de 1.000 personnes dans chacune des deux parties de l’Allemagne, en France, au Danemark, aux Pays-Bas et au Portugal.

Ils sont en revanche 55,4% des Danois, 65,6% des Français, 67,1% des Néerlandais et 73,5% des Portugais à estimer que les musulmans doivent y être autorisés.

Les Suisses ont approuvé en 2009 à 57,5% une réforme de la Constitution helvétique interdisant la construction de nouveaux minarets, soulevant un tollé dans le monde.

Quelque 72,6% des Allemands de l’ouest et 70,5% des Allemands de l’est associent à l’islam le mot fanatisme, contre 69,2% des Danois, 40,9% des Français, 73,7% des Néerlandais et 54,3% des Portugais.

« L’islam est vu de manière très critique dans tous les pays européens », estime M. Pollack. « Tous mettent en avant le potentiel conflictuel » de l’islam, selon lui. « Mais les autres pays peuvent également voir des aspects positifs dans l’islam ».

L’Allemagne a connu ces derniers mois un débat violent sur l’intégration des étrangers, en particulier des musulmans. Le président fédéral, Christian Wulff, avait notamment suscité un âpre débat en affirmant que l’islam appartenait désormais à l’Allemagne.


Publié le 3 décembre, 2010 dans Islam.

Commentaires (1)

 

  1. Panisse dit :

    Les allemands devrait plus se sentir inquiets d’eux même que de l’Islam. Avec un taux de fécondité de 1.37 dans 50 ou 100 ans ils n’existeront quasiment plus.

Laissez un commentaire