Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les Français issus de l’immigration confrontés à des difficultés d’emploi importantes, constate l’INSEE

Les Français issus de l’immigration confrontés à des difficultés d’emploi importantes, constate l’INSEE

© Nouvel Obs

PARIS (AP) — « Le taux d’emploi des Français enfants d’immigrés du Maghreb est de 20 points plus faible que celui des Français de parents nés français », constate l’INSEE dans son rapport « France portrait social » publié mercredi. « L’existence de discrimination » peut notamment être mis en cause.

« Le taux d’emploi des Français descendants d’immigrés du Maghreb est beaucoup plus faible que celui des Français dont les parents sont Français de naissance: 56% contre 74% pour les femmes, et 65% contre 86% pour les hommes », note ainsi l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

« Les différences d’expérience, de diplôme, de situation familiale et de lieu de résidence entre les deux populations n’expliquent qu’un tiers de cet écart », précise l’INSEE.

Pour l’institut, « le reste peut provenir de l’existence de discrimination, mais aussi de tout ce qui n’est pas mesurable directement (réseaux professionnels, capital culturel, etc.) ».

L’INSEE constate également que cette situation est spécifique « aux Français descendants d’immigrés du Maghreb ». Ainsi, « les Français dont au moins un des parents est originaire d’Europe de l’Est, du Nord ou du Sud ont quant à eux des taux d’emploi plus proches de ceux des Français de parents français de naissance ». AP


Publié le 17 novembre, 2010 dans France, Immigration, Société & Culture.

Commentaires (1)

 

Laissez un commentaire