Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Identité nationale: Sarkozy renonce aux « mots » qui avaient provoqué un « malentendu »

Identité nationale: Sarkozy renonce aux « mots » qui avaient provoqué un « malentendu »

© Canadian Press

PARIS — Nicolas Sarkozy a expliqué mardi avoir renoncé au ministère de l' »identité nationale » car le terme avait « provoqué un malentendu ».

« J’ai renoncé à l’identité nationale comme mots, mais sur le fond des choses je n’y renonce pas », a toutefois dit le président de la République sur TF1, France 2 et Canal+.

« Le mot ‘identité nationale’ a provoqué un malentendu », a-t-il expliqué. « Sans doute qu’on s’y est mal pris », a-t-il avancé, assurant qu' »Eric Besson n’y est pour rien ».

Lors du remaniement, le ministère de l’Immigration, de l’intégration et de l’identité nationale que dirigeait Eric Besson a disparu. C’est désormais le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux qui est en charge de l’immigration.

« Seul le ministre de l’Intérieur a les moyens de réguler les flux migratoires », a expliqué le chef de l’Etat, répétant que le système d’intégration français est « en panne ». Or « à partir du moment où on régule », a-t-il dit, on peut « recommencer à intégrer les gens dans de bonnes conditions ». AP


Publicité
Publié le 16 novembre, 2010 dans France, Sarkozy.

Laissez un commentaire