Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Google, Microsoft, Yahoo et d’autres fustigent la sécurisation façon Hadopi

Google, Microsoft, Yahoo et d’autres fustigent la sécurisation façon Hadopi

© Numerama

Les grosses pointures du web et de l’industrie de communications à travers le monde ont publié par l’intermédiaire de la CCIA une lettre à l’Hadopi, qui somme l’autorité administrative de ne rien imposer aux industriels qui pourrait aller contre le libre arbitre des utilisateurs, et des concepteurs de moyens de sécurisation.

Pour lutter contre le piratage, la loi Hadopi fait obligation à l’autorité administrative de publier les « spécifications fonctionnelles pertinentes » des moyens de sécurisation que les abonnés à Internet sont invités à mettre en oeuvre, pour éviter toute condamnation. C’est dans ce cadre que l’Hadopi a organisé sa consultation publique, achevée le 30 octobre.

La puissante Association de l’Industrie de l’Informatique et des Communications (CCIA), qui compte parmi ses membres Google, Microsoft, Yahoo, eBay et AMD, a publié sa réponse (.pdf) au projet de spécifications fonctionnelles des moyens de sécurisation publié par l’Hadopi. Une réponse aussi forte qu’inattendue, puisque la consultation n’était pas en principe ouverte aux entreprises situées hors de France.

Lire la suite sur Numerama


Publié le 15 novembre, 2010 dans Big Brother, France, Internet.

Commentaires (1)

 

  1. admin dit :

    La France.. La France !! Bordel mais c’est quoi notre problème sérieusement !

Laissez un commentaire