Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Deux immenses bulles découvertes dans la Voie Lactée

Deux immenses bulles découvertes dans la Voie Lactée

© Ciel et Espace


Vue d’artiste des deux bulles découvertes en rayons gamma dans la Voie lactée par le satellite Fermi. Crédit : NASA/GSFC

Le satellite Fermi a mis en évidence deux gigantesques lobes de 25000 années-lumière chacun, déployés de part et d’autre du plan de la Voie lactée.

Ces lobes, jusque-là totalement invisibles, ont été détectés grâce au rayonnement gamma qu’ils émettent. Ils se rejoignent au centre de la Voie lactée et pourraient résulter d’une explosion énergétique survenue autour du trou noir hypermassif qui se situe dans cette région, voici plusieurs millions d’années.

Deux bulles galactiques énigmatiques
Doug Finkbeiner, astronome au Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics, à Cambridge (États-Unis) et auteur de la découverte, admet ne pas comprendre complètement l’origine et la nature de ces deux gigantesques structures. Elles sont très bien délimitées et émettent des rayons gamma, ce qui semble indiquer le choc entre du gaz et des particules accélérées à des vitesses proches de celle de la lumière.


Les deux lobes s’étendent de part et d’autre de l’équateur galactique sur 50000 années-lumière. Dans le ciel, ils couvrent une immense région, de la Vierge à la Grue.

Des jets du trou noir central ?
Les deux bulles pourraient avoir été créées par deux jets de particules émis à grande vitesse par les pôles du trou noir central de la Voie lactée. Bien qu’aujourd’hui aucun jet de ce type n’ait été observé dans la Galaxie, le phénomène a pu avoir lieu dans le passé. Il est en tout cas courant dans de nombreuses autres galaxies.

Le rayonnement de jeunes étoiles ?
Une autre hypothèse serait que ces bulles auraient été soufflées par le rayonnement de nombreuses étoiles formées en même temps au centre de la Voie lactée. Cela est également observé dans d’autres galaxies.

Une émission gamma cachée
Le rayonnement des deux bulles était passé inaperçu jusqu’ici parce qu’il était masqué par d’autres émissions diffuses de la Voie lactée. C’est en traitant les données scientifiques du satellite Fermi et en soustrayant les émissions diffuses que les scientifiques ont mis en évidence les deux lobes.

La vidéo ci-dessous permet de se rendre compte de la taille et de l’étendue des deux structures découvertes.


Publié le 11 novembre, 2010 dans Astronomie, Espace.

Laissez un commentaire