Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Marché du travail : Français et immigrants en concurrence ?

Marché du travail : Français et immigrants en concurrence ?

© Blog les echos

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré la fin et l’échec de l’intégration des migrants, le “multikulti”. En Grande-Bretagne, le premier ministre David Cameron a été élu sur un programme politique hostile à l’immigration. Et nous savons que la stratégie politique du gouvernement Sarkozy/Fillon s’est appuyée sur des sentiments similaires.

Il n’est pas surprenant qu’une récession économique entraîne des sentiments négatifs vis-à-vis de l’immigration. Les immigrants seraient en concurrence avec les travailleurs français, britanniques, ou allemands, et leur présence maintiendrait les salaires à un niveau faible dans le secteur concurrentiel du marché du travail, hors emploi public et CDI.

Pourtant, les travaux les plus récents de la recherche en économie du travail nous montrent qu’aujourd’hui les travailleurs d’origine étrangère et les travailleurs d’origine « locale » ne sont pas substituables. Le plus féroce concurrent du travailleur immigré, c’est un autre travailleur immigré ; une personne qui occupe un emploi similaire et a des compétences similaires est le plus souvent un travailleur immigré lui-même.

La suite sur lesechos.fr


Publié le 3 novembre, 2010 dans France, Immigration, La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire