Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Elle accuse une puce électronique d’avoir causé le cancer de son chat

Elle accuse une puce électronique d’avoir causé le cancer de son chat

© Wamiz.com

Une femme de Cambrigde, aux USA, poursuit en justice deux compagnies qui fabriquent et commercialisent des puces électroniques, permettant de suivre les déplacements de son animal. Elle affirme en effet que son chat a développé un cancer après avoir reçu l’implant.

Selon la propriétaire du chat infortuné, les deux compagnies assurent que l’implant est sans danger alors que cela est faux. Elle demande des dommages et intérêts pour le préjudice subi.

L’implant contient un petit émetteur radio qui transmet un code d’identification quand l’animal est scanné par le refuge ou le vétérinaire qui l’a retrouvé. Les animaux perdus peuvent ainsi être identifiés et rapidement rendus à leurs propriétaires.

En 2005, cette propriétaire fait implanter une puce électronique sur son chat Bulkin. En 2007, un vétérinaire retire une tumeur maligne du chat et la puce électronique est au centre de la tumeur. Bulkin a survécu grâce à la chimiothérapie.

La propriétaire de Bulkin est persuadée que le cas de son chat n’est que la surface de l’iceberg. Elle et son avocat vont tenter de rallier des propriétaires d’animaux qui ont eu le même problème à leur cause.

Il y a à ce jour très peu de recherche sur les cancers pouvant être causés par la présence de puces électroniques. En revanche les associations de vétérinaires n’hésitent pas à souligner qu’elles ont permis de réunir plusieurs milliers d’animaux avec leurs propriétaires.

Un représentant d’un centre médical ajoute : « Nous pensons que tout risque associé à la puce électronique est largement compensé par les avantages qu’elle apporte. »


Publié le 30 octobre, 2010 dans Biométrie, Puce Electronique.

Laissez un commentaire