Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le réchauffement climatique pousse les ours à s’attaquer aux hommes

Le réchauffement climatique pousse les ours à s’attaquer aux hommes

© Maxi Sciences

Japon – Les attaques d’ours se sont multipliées cette année au pays du soleil levant, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés. Un phénomène qui pourrait s’expliquer par le changement climatique que connaît actuellement notre planète.

Entre avril et septembre 2010, au moins quatre personnes ont été tuées par des ours au Japon, tandis que 80 autres ont été blessées suite à des attaques de plantigrades. La majeure partie de l’archipel est couverte de forêts montagneuses où vivent les ours, mais ces derniers sont de plus en plus attirés par les régions peuplées.

Dans la seule île d’Hokkaido, où deux personnes ont été victimes des plantigrades au début de l’année, quelque 400 ours ont été abattus par des chasseurs près de zones habitées. Dans la préfecture de Fukushima, ce sont plus de 150 ours qui ont été tués aux abords de zones résidentielles.

Ce phénomène, certains experts l’attribuent à la canicule record qui s’est abattue cet été sur le Japon. La vague de chaleur a en effet eu un impact important sur les sources d’alimentation traditionnelles des ours, les poussant à chercher leur nourriture dans des zones agricoles ou urbaines. « L’été particulièrement chaud et d’autres facteurs climatiques ont peut-être entraîné une raréfaction des glands et des noix dans les bois cette année », a expliqué Tatsuo Sato, un représentant de la préfecture de Fukushima.

Par ailleurs, dans certaines régions, l’habitat des ours a été détruit pour ériger des zones résidentielles, mettant ces grands mammifères en contact avec les humains.


Publié le 25 octobre, 2010 dans Dictature Verte, Réchauffement de la Planète.

Commentaires (1)

 

  1. admin dit :

    du n’importe quoi

Laissez un commentaire