Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Statistiques internationales de l’internet en 2010!

Les chiffres fous du web

© Tech You

Connaissez-vous vraiment ce web que vous empruntez chaque jour, derrière un ordinateur ou en mobilité ? Plusieurs instituts ont ainsi recensé les chiffres les plus significatifs mais aussi les plus fous d’Internet.

Le web est fou, fou de données et fou de chiffres. Combien sommes-nous sur la Toile ? Combien de vidéos transitent sur You Tube ? Qui a le plus de « followers » sur Twitter ? Quelle est la consommation électrique d’une simple recherche sur le moteur de recherche Google ? Autant de repères utiles ou insolites qui jalonnent ce gigantesque réseau qui s’anime chaque jouer devant nos yeux. Place aux chiffres !

1,73 milliard : c’est le nombre total d’internautes autour du globe. Soit environ 25 % des habitants de la planète (+18 %).
Près de 420 millions de ces internautes sont européens. L’Europe est ainsi la deuxième région possédant le plus d’internautes derrière l’Asie avec 740 millions et devant les États-Unis et le Canada qui plafonnent ensemble à 253 millions de personnes.

90 000 milliards de courriels ont été envoyés en 2009 et 80 % de ces e-mails sont des spams (une augmentation de 24 %). Soit 247 milliards de courriels en transit tous les jours. Et sur les 1,73 milliards d’internautes dans le monde, 1,4 milliards possèdent une adresse de courrier électronique.

Le nombre de sites Internet atteint aujourd’hui les 234 millions, dont 44 millions ont été créés l’année dernière.
126 millions de sites Internet son des blogs.

Un peu d’écologie…

Google et le calcul qui fait mal :

1,75 Térawattheure, c’est la consommation de l’ensemble des 2 millions de serveurs Google disséminés par grappe à la surface du globe. L’équivalent énergétique de 2 petites centrales nucléaires.

7 grammes de CO2 sont consommés lors d’une recherche sur Google. A titre de comparaison, une bouilloire électrique génère 15 grammes de dioxyde de carbone.
200 millions de recherches sont effectuées chaque jour sur Google… Imaginez le nombre de tasses de thé !

Une page web sans image consomme 0,02 gramme de CO2 par seconde. Une page enrichie passe à une empreinte carbone 0,2 gramme par seconde (x10).

2 % des gaz à effet de serre sont générés par l’informatique.

Posséder un avatar sur Second Life pendant un an entrainerait une consommation équivalente à la consommation énergétique moyenne d’un brésilien sur la même période, soit 1 752 kilowattheure.

Partage et réseaux sociaux

Facebook est forcément une proie de choix pour toute sorte de relevés chiffrés. On apprend ainsi qu’en plus des 400 millions d’amis virtuels :

500 000 applications et jeux sont disponibles
50 % des utilisateurs se connectent tous les jours
30 milliards de photos ont été stockées sur Facebook en 2009. Soit 6 fois plus que sur Flikr, le site star spécialisé dans le partage et le stockage de photos !
Ils faut aujourd’hui un peu plus de 30 000 serveurs pour faire fonctionner le réseau social roi.

75 millions : c’est le nombre d’abonnés à Twitter.
Le nombre de tweet par jour est de 27,3 millions, mais 40 % des abonnés n’ont jamais publié un seul tweet.
La personne la plus suivies sur Twitter, est l’acteur américain Ashton Kutcher (identifié en tant que @aplusk) avec… 4,25 millions de « followers » !

You Tube collectionne les chiffres hallucinants. Par exemple, les relevés indiquent qu’un milliard de vidéos sont lues chaque jour sur le site et près de 13 millions de ces vidéos sont mises en ligne dans le même laps de temps.
A noter qu’un internaute américain regarde en moyenne 182 vidéos par mois sur You Tube.
De beaux résultats pour une plate-forme qui n’a que 5 ans.

La vidéo qui donne le tournis

Pour vivre autrement cette masse de chiffres et en apprendre de nouveaux, le blogger américain Jesse Thomas a compilé et mis en image certaines de ces infos mais aussi de nombreux autres chiffres relatifs, surtout, au marché du web US.


Publié le 1 août, 2010 dans Internet.

Laissez un commentaire