Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Il neige à Carcassonne un 4 mai, l’hiver revient sur le Sud-Ouest

Il neige à Carcassonne un 4 mai, l’hiver revient sur le Sud-Ouest

© L’Express

CARCASSONNE – Il a neigé mardi sur la ville historique de Carcassonne (Aude) et sur le Sud-Ouest, un phénomène rare pour la saison qui a surpris beaucoup de monde et causé des difficultés de circulation et des coupures d’électricité, ont constaté les correspondants de l’AFP.

La façade méditerranéenne de la Région Languedoc-Roussillon a été balayée par des averses de pluie et des vents soufflant jusqu’à 120 kilomètres/heure. L’aéroport de Perpignan a été fermé vers 16H00 à cause de la violence des bourrasques. Plusieurs vols ont été annulés à Montpellier.

Dans les Hautes-Pyrénées, une température d’un degré Celsius a été enregistrée à la station météo de l’aéoroport Tarbes-Ossun-Lourdes, un record pour cette saison depuis la création de la station en 1946, a indiqué un prévisionniste.

Dans tout le Sud-Ouest, les températures ont baissé de 20 degrés en quelques jours.

Les zones montagneuses du Sud-Est du Tarn, près de Mazamet, étaient affectées par des chutes de neige allant jusqu’à 30 centimètres.

« Nous n’avons plus d’électricité depuis ce matin. La neige tombe sur les branches des arbres, qui s’écroulent sous le poids », a indiqué un gendarme d’Anglès.

« Nous avons beaucoup de branchages à tronçonner. Cette neige, environ 10 centimètres, a surpris tout le monde ce matin. Un 4 mai ! Les anciens appellent cela la neige du coucou ! », a-t-il dit.

« Nous avons des coupures d’électricité. La radio fonctionne par intermittence. La circulation est délicate », disait-on à la gendarmerie de Labastide-Rouairoux, non loin de là.

« Les services de l’équipement sont à pied d’oeuvre pour dégager les routes », rapportait la gendarmerie de Lacaune, dans le même secteur, qui relevait entre une quinzaine et une trentaine de cm de neige. Selon cette gendarmerie, « la circulation est déconseillée, sauf avec des équipements » et « ce matin, nous avons eu un accident matériel, sans blessé ».

Sur Carcassonne, la pluie a commencé à se transformer en neige dans la matinée pour légèrement blanchir les toits de la ville historique située au niveau de la mer, a constaté un correspondant de l’AFP.

Dans le sud du département de l’Aude, on a mesuré une dizaine de centimètres de neige sur le plateau de Sault. Il a neigé aussi à Foix (Ariège) et sur les monts et les hauts plateaux de l’Hérault et de la Lozère.

Pendant ce temps, la façade méditerranéenne de l’Aude et des Pyrénées-Orientales était balayée par des averses de pluie et des vents soufflant jusqu’à 120 km/h près du Cap Béar, près de la frontière franco-espagnole.

L’Aude et les Pyrénées-Orientales étaient placés en vigilance orange jusqu’à minuit, précisément à cause de la violence du vent.

A Narbonne (Aude), un homme circulant en voiture a été légèrement blessé par la chute d’une branche.

A Cerbère (Pyrénées-Orientales), un arbre est tombé dans la cour d’une école, sans faire de blessés.

Le vent d’Ouest devait encore se renforcer dans l’après-midi dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales, selon Météo-France, avant une accalmie dans la nuit de mardi à mercredi.

Dans les Pyrénées, les chaînes étaient obligatoires pour les voitures provenant des Pyrénées-Orientales et de l’Ariège et se dirigeant vers Andorre.

Dans un communiqué, le préfecture de l’Ariège a mis en garde contre le risque d’avalanches, de chutes d’arbres et de lignes électriques ou téléphoniques.

Le Centre régional d’information et de coordination routières a appelé les automobilistes à la prudence devant le risque de très fortes vagues et d’inondations dans les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et le Var.


Publié le 4 mai, 2010 dans France, Réchauffement de la Planète.

Laissez un commentaire