Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Iran veut une enquête de l’ONU sur le 11 septembre

L’Iran veut une enquête de l’ONU sur le 11 septembre

© 7sur7

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui avait qualifié les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis de « gros mensonge », a demandé au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon d’enquêter sur ces attaques, dans une lettre publiée lundi.

« Mise en place d’un groupe de travail indépendant »
« Le minimum attendu de la part de votre Excellence est la mise en place d’un groupe de travail indépendant et en qui les peuples de la région auraient confiance pour enquêter de manière exhaustive sur les facteurs réels du 11 septembre », écrit le président iranien dans sa lettre publiée par plusieurs agences officielles iraniennes.

Ces « attaques ont constitué le prétexte principal pour attaquer le Moyen-Orient (et des) attaques de l’Otan en Afghanistan et en Irak », ajoute M. Ahmadinejad, qui demande à M. Ban « d’annoncer le résultat (de l’enquête) lors de l’Assemblée générale de l’ONU ».

« Le 11 septembre a été un gros mensonge »
Le président ultraconservateur iranien a souvent remis en cause le fait que des membres d’Al-Qaïda aient perpétré les attaques du 11 septembre 2001, qui avaient fait près de 3.000 morts.

« Le 11 septembre a été un gros mensonge qui a ouvert la voie à l’invasion de l’Afghanistan, sous le prétexte du combat contre le terrorisme », avait déclaré début mars le président iranien.

En janvier, il avait qualifiée les attentats « d’affaire louche » similaire à l’Holocauste nazi, assimilé à un « mythe » peu après son élection en 2005. (belga/th)


Publié le 19 avril, 2010 dans 11 Septembre 2001, Iran.

Commentaires (1)

 

  1. Theret dit :

    Malgré que je sois fortement opposé au régime politique du président iranien qui semble proche de la dictature, je dois reconnaître en toute bonne foi que sa demande reste très légitime.
    Il reste très vrai que le 11 septembre nous est souvent montré comme, non pas un attentat terroriste, mais comme un acte délibéré en fond de toile politique, pour envahir un état en toute légitimité avec des vues économiques certaines. Il semblerait que les attentats soient une mise en scène diabolique.
    La manipulation des masses reste un outil qu’utilise les pouvoirs à diverses fins. Ce jeu reste très dangereux et n’incite guère à accorder la confiance aux politiques.

Laissez un commentaire