Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les BRIC réclament un nouvel ordre mondial plus juste

Les BRIC réclament un nouvel ordre mondial plus juste

© AFP

BRASILIA, 15 avr 2010 (AFP) – Les dirigeants des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) ont réclamé jeudi un nouvel ordre mondial plus juste et plus démocratique lors de leur IIe sommet à Brasilia.

Le brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, le chinois Hu Jintao, le russe Dmitri Medvedev et l’indien Manmohan Singh ont participé à un sommet des BRIC avancé de vendredi à jeudi après la décision de Hu d’écourter sa visite pour regagner la Chine frappée par un violent séisme. A l’issue de leur réunion de deux heures, le Premier ministre indien a déclaré que le principal objectif du groupe était la création « d’un nouvel ordre mondial plus démocratique, juste et multipolaire ». La question du programme nucléaire iranien a dominé les rencontres bilatérales entres les dirigeants. En raison de leur agenda serré et des discussions déjà menées dans les bilatérales, « les présidents ont décidé de ne pas aborder le thème en séance plénière et de se concentrer sur les thèmes relatifs à la gouvernance mondiale », a dit le principal conseiller de Lula pour les affaires internationales, Marco Aurelio Garcia. Par ailleurs, dans une déclaration diffusée à l’issue du sommet, les BRIC « pressent les Etats de résister à toute forme de protectionnisme » et soulignent la nécessité de conclure le cycle de Doha sur la libéralisation du commerce mondial. Sur la question controversée d’une monnaie alternative au dollar pour le commerce entre leurs pays, ils se sont contentés de recommander à leurs ministres des finances et gouverneurs de banque centrale « d’étudier la faisabilité d’une coopération monétaire », y compris pour conclure des accords afin de faire du commerce en monnaie locale.


Publié le 16 avril, 2010 dans Nouvel Ordre Mondial, Russie.

Commentaires (3)

 

  1. marcos altenhoffen dit :

    De rien ami.

  2. Desty Nova dit :

    Merci pour l’info Marcos!

  3. marcos altenhoffen dit :

    BRIC a dejá trois fois les reserves monetaires du G-7, et ces quatre pays son les quatre principales creanciers du trésor des Etats Unis.

Laissez un commentaire