Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le président de la banque centrale polonaise était dans l’avion qui s’est écrasé

Le président de la banque centrale polonaise était dans l’avion qui s’est écrasé

© AFP

Le président de la Banque centrale polonaise Slawomir Skrzypek, ainsi que plusieurs hauts responsables, comme des députés et le chef d’état-major, figuraient sur la liste des passagers de l’avion qui s’est écrasé samedi près de Smolensk (ouest de la Russie), selon les autorités polonaises.

Le président de la Banque centrale polonaise Slawomir Skrzypek, ainsi que plusieurs hauts responsables, comme des députés et le chef d’état-major, figuraient sur la liste des passagers de l’avion qui s’est écrasé samedi près de Smolensk (ouest de la Russie), selon les autorités polonaises.

La délégation polonaise se rendait à Katyn, près de Smolensk, où ont été massacrés il y a 70 ans des milliers d’officiers polonais sur ordre de Joseph Staline.

Selon la liste des passagers fournie par le Comité polonais veillant sur les lieux de la mémoire nationale, chargé de l’organisation du voyage à Katyn, il y avait à bord du Tupolev 154 le président Lech Kaczynski et son épouse Maria Kaczynska.

Outre le président de la banque centrale de Pologne (NBP), le chef d’état-major polonais Franciszek Gagor et l’ancien président polonais en exil à Londres Ryszard Kaczorowski se trouvaient parmi les passagers.

Le président de ce comité, Andrzej Przewoznik, des députés et des historiens figuraient aussi parmi les 85 membres de la délégation polonaise.

L’avion s’est écrasé lors de son atterrissage près de Smolensk. Le gouverneur de la région russe a déclaré à la télévision qu’il n’y avait pas de survivant.


Publié le 10 avril, 2010 dans Monde.

Laissez un commentaire