Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le gouvernement assure que la taxe carbone naîtra un jour

Le gouvernement assure que la taxe carbone naîtra un jour

© Reuters

Le gouvernement assure que la taxe carbone sera mise en place avant la fin du quinquennat de Nicolas Sarkozy et défendu son choix de ne pas l’appliquer avant le reste de l’Union européenne. Lire la suite l’article

Les écologistes dénoncent, depuis l’annonce mardi du report de cette réforme par François Fillon, un abandon pur et simple de la « fiscalité verte » que le président disait emblématique.

Le ministre de l’Environnement, Jean-Louis Borloo, et sa secrétaire d’Etat Chantal Jouanno ont affiché leur déception mais aussi leur détermination à instaurer la taxe carbone, assurant que Nicolas Sarkozy, qui doit s’exprimer à la mi-journée, partageait leur sentiment.

« Vous pensez que je suis pas déçu ? (…) Nous sommes, le président est déçu », a dit Jean-Louis Borloo sur France 2.

« Je suis évidemment déçu qu’on ne puisse pas la mettre en place plus vite mais techniquement, aujourd’hui, on ne sait pas faire », a-t-il ajouté.

L’agenda européen est complexe et interdit de dire précisément quand une taxe carbone à cet échelon pourra être adoptée, a concédé le ministre.

« Compte tenu de son importance, de son caractère structurel, six mois, neuf mois, un an, ce n’est pas un sujet absolument majeur », a-t-il dit, souhaitant « très vivement » qu’elle puisse être appliquée en France avant 2012.

Sa secrétaire d’Etat à l’Ecologie a nuancé ses propos de la veille, lorsqu’elle s’était dite « désespérée de ce recul ».

Chantal Jouanno a regretté la « surinterprétation » des propos du Premier ministre et confirmé qu’elle ne démissionnerait pas.

« Le rôle d’un ministre, c’est pas de gagner un salaire, c’est de défendre des idées. Je reste totalement déterminée », a-t-elle dit sur RTL. « Cette remontée de l’écolo-scepticisme, on ne peut pas l’accepter. »

« BORLOO ET JOUANNO PEUVENT ALLER À LA PÊCHE »

La taxe carbone doit être améliorée, notamment sur les particuliers, ont dit les membres du gouvernement interrogés mercredi.

« Il faut mieux expliquer, mieux organiser ce principe de la taxation des émissions de CO2 et surtout, il ne faut pas que ça pèse uniquement sur les entreprises françaises », a dit Christine Lagarde sur RMC et BFM TV.

Les écologistes ont déploré l’abandon des promesses environnementales de Nicolas Sarkozy, après des élections régionales où l’UMP n’est pas parvenue à siphonner l’électorat d’Europe Ecologie.

« La première sanction après ces élections régionales (…) c’est de supprimer la taxe carbone, c’est-à-dire de prendre une décision nationale de très grande importance puisque c’était un peu le point phare du Grenelle de l’Environnement », a dit José Bové, eurodéputé écologiste, sur France Info.

Plusieurs médias ont rappelé mercredi les propos tenus par Nicolas Sarkozy en septembre dernier, lorsqu’il avait précisé les principes de la taxe carbone. « Je l’ai signé, je le fais. C’est une question d’honnêteté. Si on ne le fait pas, on n’est pas honnête », avait alors dit le chef de l’Etat.

« Ce qui est fascinant avec le gouvernement et Nicolas Sarkozy, c’est qu’on puisse dire une chose et son contraire dans la même année avec la même énergie », a dit le fondateur d’Europe Ecologie Daniel Cohn-Bendit.

« Jean-Louis Borloo et Chantal Jouanno sont au chômage partiel (…). S’ils ont envie d’aller à la pêche pendant le printemps, parce qu’ils n’ont rien à faire, c’est leur droit », a-t-il ironisé sur Europe 1.

Clément Guillou, édité par Sophie Louet


Publié le 24 mars, 2010 dans Dictature Verte, France.

Commentaires (2)

 

  1. admin dit :

    Salut Alex, je remarque ton commentaire que maintenant, Larouche a de bonnes idées, mais comme tu as pu le constater je reste fidèle à Maxwell même si je sais qu’il fait ça pour le fric…

    Et puis j’ai arrêté la promotion de HPB et ses livres. Aussi, je ne pense pas que les théosophes sont des désinformateurs, plutôt des rêveurs qui interprètent la réalité et les légendes pour faire un tout.

    Dommage que je n’ai pas vu ton commentaire en temps réel,

    Merci pour les encouragements

  2. Aiwass dit :

    Salut mec.

    Bravo et merci pour ton engagement dans ce travail – spécialement pour le debunk de STT.fr

    J’aimerai cependant te demander pourquoi fait tu la promo de blavatsky et autres faux prophètes gnostiques alors qu’il me semble assez évident que les « théosophes » sont des agents désinformateurs ?
    Tu as l’air attaché bcp à Maxwell…

    Bref je veux pas spécialement te rentrer dedans mais ce serait interessant d’en débattre… Tu as mon mail…

    Voici un article qui peut être t’ouvrira les yeux, mais j’ai peur que tu le rejette car trop « occidental » ou « rationnel ».
    http://www.solidariteetprogres.org/article4499.html
    Mais je bosse pas pour Larouche, tinquiète.

    Sincères salutations, Alex

Laissez un commentaire