Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Irak porte plainte contre Blackwater

L’Irak porte plainte contre Blackwater

© Le Monde

‘Irak a déposé une plainte aux Etats-Unis contre la société américaine Blackwater et va également saisir sa propre justice, après l’abandon des poursuites contre cinq employés accusés de la mort de 14 civils irakiens en 2007, a affirmé, lundi 4 janvier, le premier ministre Nouri Al-Maliki.

« Le ministère de la justice américain a protesté contre cette décision. De notre côté, nous avons formé un comité et déposé une plainte contre la société Blackwater aux Etats-Unis et allons en déposer une en Irak », a affirmé Nouri Al-Maliki à des journalistes lors d’une visite à Nadjaf, au sud de Bagdad.

La décision d’un juge fédéral américain d’abandonner les poursuites en raison d’un vice de procédure « porte un grand préjudice aux Irakiens et à ceux qui sont morts dans les mains d’un gang qui a tué de manière horrible », ajoute M. Al-Maliki.

Le gouvernement irakien, qui s’est indigné de la décision du juge fédéral américain, avait annoncé jeudi qu’il allait engager une procédure contre la société américaine, sans donner plus de détails.

Les cinq employés de Blackwater sont accusés d’avoir ouvert le feu sur la foule lors d’une mission pour le département d’Etat sur la place Nousour, à Bagdad, en septembre 2007, lors de l’une des plus sanglantes fusillades impliquant une compagnie de sécurité privée en Irak.


Publié le 5 janvier, 2010 dans Le Monde.

Laissez un commentaire