Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le rôle des médias dans le nouvel ordre mondial

Le rôle des médias dans le nouvel ordre mondial

Comme j’aime le dire souvent, ce qui se passe dans cette société est de la science fiction. Les gens vivent principalement au jour le jour, ils ne planifient rien de créatif, ils sont tout le temps occupés à travailler mais un petit peu fainéants pour changer et devenir mieux. Les gens, qu’ils soient religieux ou athées, sont en fait les mêmes, ils ont la même manière de vivre, de faire les choses, on va dire que leurs conduites ne sont pas affectées par leurs croyances.

Cela va faire 2 ans que je suis de retour en France, et je n’ai jamais aussi bien découvert mon pays que durant les derniers mois. Les gens sont des robots. En fait ils ont été programmé pour penser et mentaliser d’une manière spécifique. Les gens ne pensent pas par eux-mêmes, sinon ça se verrait. En fait ils sont programmés pour penser certaines choses. Quand vous regardez la télévision ou écoutez la radio, vous suivez un « flot continu » d’information, qui ne change pas selon votre volonté, mais selon la volonté de ceux qui possèdent le média en question. Vous suivez en fait ce qu’on a envie que vous suiviez.

Ce « flot continu » est un virus pour l’humanité, il est souvent négatif, mensonger, exagéré, et spécifique, en fait ce qu’on vous balance est méticuleusement étudié pour que vous ne fassiez pas attention à ce qu’on vous balance. Vous écoutez les informations comme un robot, vous acceptez les informations comme « la vérité vraie » et par conséquent vous définissez votre réalité en fonction de ce que vous écoutez à la radio ou à la télé. Ce qui fait que, vous êtes l’information que vous recevez. Cette information change tout le temps, et par conséquent vos opinions changent tout le temps. Cette information est décidée par un petit groupe de gens, donc vous êtes conditionnés par ce petit groupe de gens.

Les gens dépendent de ce « flot continu » pour situer la réalité, sinon ils se sentent perdus et ils ont terriblement peur de ne pas réellement savoir ce qui se passe. Et c’est le cas, personne ne sait vraiment ce qu’il se passe, mais la télévision donne l’illusion d’être au courant de ce qu’il se passe, et c’est très important pour la psychologie des gens de nos jours, de savoir ce qu’il se passe. En fait les gens ne pourraient pas vraiment vivre sans ce « flot continu ». Les gens sont incapables de faire leur propre « flot continu ». Ils sont incapables de faire leurs propres investigations, ou d’être des journalistes, alors ils dépendent des autres pour faire leur propre conception de la réalité.

Il est inutile de dire aux gens qu’ils sont manipulés par la télévision, ils le savent. Il est autant inutile de leur dire que les médias en France sont possédés par 3 amis de Nicolas Sarkozy ça leur passe au dessus de la tête. Et il est encore plus inutile de leur dire qu’au dela de ces 3 personnages, Lagardère, Dassault, Bouygue se trouve d’autres personnages, qui eux contrôlent l’opinion des gens, des pdgs et des chefs d’état, et cela mondialement. Ce n’est pas un complot, car nous vivons dans un monde en pleine transformation à cause du 11 septembre, le monde est entrain de s’unifier, on assiste au développement du futur gouvernement mondial, et pour que tout aille dans le « bon sens », les fondateurs de ce nouvel ordre international doivent contrôler ce qui est dit dans tous les pays du monde.

En fait pour contrôler l’opinion d’un pays, il est super évident que les médias jouent un rôle important. Maintenant, bien sur, l’opinion change d’un pays à un autre, mais c’est voulu. Dans une dictature il y a surtout beaucoup de propagandes sur le pays, le système de santé du pays, l’évolution du pays, l’économie du pays et le futur du pays, et généralement on néglige tous les autres pays du monde et l’information est principalement axée sur le pays en question. Mais tout ça est entrain de changer! Des dictatures comme la Chine, la Russie, l’Union Européenne, les USA, toutes ces belles dictatures commencent à se méler les unes les autres pour faire une seule méga dictature médiatique. L’opinion change de pays en pays, mais les informations sont les mêmes, où qu’on aille, et c’est un fait!

Tous les médias du monde travaillent pour les mêmes personnes, les mêmes intérêts, les mêmes buts, car les informations vont dans la même direction, où qu’on soit. Petit à petit on introduit tous les peuples du monde au concept de « l’unification globale ». Dans 20 ans personne ne contestera le nouvel ordre mondial, car le gens auront été conditionnés à l’accepter, par les médias. Et ces mêmes buts ne sont pas dissimulés, c’est pour ça que ce n’est pas un complot. Les buts sont publics. On vous dit publiquement, qu’ils veulent déclarer la guerre contre la race humaine en nous faisant croire qu’on est la cause du réchauffement climatique, une grosse source de CO2, un destructeur de l’environnement, et qu’ils veulent réduire la population de 95% dans les années à venir.

Alors que le CO2 n’est pas la source du réchauffement climatique, mais la cause! Quand il y a un réchauffement planétaire, alors il y a beaucoup plus de CO2. Et on est un destructeur de l’environnement à cause d’entreprises qui exploitent, et ce sont ces mêmes entreprises qui racontent qu’on détruit l’environnement. Vous voyez le délire? Et le pire dans tout ça, c’est que les gens acceptent d’être les coupables! Les gens adorent savoir qu’ils ont une influence sur l’environnement. Bien sur l’homme affecte la planète, c’est évident, on pollue, on détruit l’environnement, mais on est pas la cause du réchauffement climatique. Et si on pollue c’est la faute des industriels et des banques, pas la faute de la population, qui elle, subie la volonté des puissants, qui eux, se foutent totalement de la planète, et ensuite s’en prennent à nous publiquement.

Les buts sont d’endormir la population et faire en sorte qu’elle ne soit pas éduquée, intelligente, instruite, puis aussi de la bombarder d’informations réelles (c’est réel tout ce qu’on vous dit presque, mais c’est sélectionné) mais spécifiquement choisies pour la faire réagir sur tel et tel sujet plutôt que d’autres sujets (plus sensibles et concrets). Le sujet a bien été préalablement choisit par une école d’élite pour que la population ne cogite trop sur la réalité. Donc on vous bombarde d’Iran, d’Irak, de taxe de carbone, de réchauffement climatique, de guerres, d’entreprises, de profits, de prix, de 11 septembre, de grippe A, etc… pour garder votre esprit occupé, comme cela vous ne posez pas de problèmes au maitres du monde, à réfléchir de trop sur ce qu’il se passe réellement.

Tous ces sujets sont sélectionnés pour créer VOTRE CONCEPTION DE LA REALITE (c’est une des raisons de l’existence de la télévision de nos jours). Car, pour ceux qui dirigent le show, la réalité n’est absolument pas la même, mais ils ne peuvent pas prendre le risque que vous ne dépendiez de personne pour faire votre propre réalité, alors ils contrôlent votre vision du monde, perception des objets et des ressources, et des gens par les médias. En fait ils vous conditionnent, et le pire c’est que ça fonctionne! Vous commencez à croire l’illusion médiatique. Vous commencez à vous dire « c’est la réalité ». Et vous seriez prêt à mourir pour la défendre.

Secret Story, Koh Lanta, la Star Ac’, et toutes ces conneries sociales sont autorisées car ça va dans le sens des dirigeants. Quand vous regardez ces émissions vous regardez un programme de contrôle psychologique pour vous amener à devenir ce que vous regardez. Et ça fonctionne! On pourrait croire que l’humain n’est pas si con que ça, et pourtant si, la grande majorité regarde des émissions pour attardés mentaux. Il n’y a rien de drôle et on ne gagne rien à regarder de telles émissions.

On pourrait donc dire qu’il y a deux réalités différentes. Il y a la réalité de la masse et la réalité du petit groupe d’humains qui travaillent pour l’unification des pays, l’éradication des frontières, et la création d’un nouvel homme par l’eugénisme, la technologie et le métissage. Qui sont ces maitres du monde d’ailleurs? Je crois que la réponse est évidente, ce sont les quelques familles qui contrôlent le monde et qui sont au commande de la finance, de l’économie, des gouvernements, des médias, des banques, des grosses entreprises, etc… En étudiant on se rends compte qu’ils sont tous potes, et qu’ils ont tous un projet commun. Tous les pays du monde ne font pas les mêmes réformes, mais ils font les réformes nécessaires dans leur pays pour créer ce gouvernement mondial, donc il y a une sorte de mise à niveau mondiale entre pays développés et pays en voie de développement.

Donc même au niveau des gouvernements, il sont tous potes, et ils ont tous le même projet. Voila pourquoi on vous parle de complots, de conspirations, ou de dissimulations d’informations, parce qu’ils disent tous les mêmes choses, vont tous dans le même sens, peu importe le type de régime du pays. Que ça soit communiste, dictatorial, démocratique, royaliste, tous les chefs des gouvernements du monde sont internationalistes, et se considèrent Citoyen du Monde. Ils sont tous au courant du projet final. Ils obéissent au projet final. Et ils savent ce qu’est le projet final.

Le projet final est la création d’un gouvernement mondial fasciste, qui favorisera l’eugénisme pour créer une race humaine totalement conditionnée, la création d’une armée mondiale, d’une monnaie mondiale et j’en passe. La dernière touche étant la disparition des frontières et l’instauration d’une langue internationale pour toute l’humanité, et d’une culture et religion qui ira avec. Ce sera la fin des pays, et l’ère des états. Il y aura un tribunal mondial (terrifiant), et il y aura une banque mondiale (une seule), et on sera bien évidemment surveillé, et on aura soit une carte d’identité biométrique ou une puce électronique RFID implantée dans notre bras pour être identifié par les autorités. Il y aura un gros contrôle des naissances. Il y aura un gouffre entre la population pauvre et la population riche.

Tous les pays du monde vont dans cette direction. Et les médias sont l’outil idéal pour le conditionnement de l’esprit humain à accepter ce qui arrive. Les films, la télévision, les médias, les journaux, toutes ces choses sont là pour vous CONDITIONNER à accepter ce qui va arriver. Voila pourquoi on vous passe énormément de violence, de violes, de crimes en tout genre. Car c’est ce qui VA ARRIVER. Si vous aimez tous les films gores, alors vous allez adorer le futur, vous feriez mieux de ne pas rater celui là, il sera sans aucun doute le meilleur film jamais visionné par l’humanité.

On vous conditionne à accepter le contrôle des naissances, le puçage des nourissons, les prélèvements sur vos enfants ou sur vous pour créer des virus ou des armes biologiques qui attaquent seulement certains individus qui ont des gènes « interdits ». On vous prépare pour le gouvernement mondial avec des films comme Watchmen (j’ai vu ce film il n’y a pas si longtemps). Dans ce film, pour éviter la troisième guerre mondiale et donc la fin de l’humanité, Adrian (un gardien) utilise la technologie développée par le docteur Manhattan (le big boss tout bleu) pour détruire 8 grandes villes dans le monde, en faisant croire que Manhattan est le responsable, pour que tous les pays du monde s’unifient et se protègent contre « l’ennemi commun » qui est donc docteur Manhattan.

Pour unifier tous les pays du monde, Hollywood nous montre que les Aliens ou les super héros peuvent être l’élément déclencheur. Même Ronald Reaggan dans les années 80, a fait une déclaration choque à l’ONU, en disant que si un ennemi venant d’un autre monde s’en prenait à la Terre, toute l’humanité s’unifierait contre lui, créant ainsi le fameux gouvernement mondial, avec la fameuse armée mondiale.

Tout le monde est influencé sans même le savoir. Personne ne réfléchit même à pourquoi on passe ce genre de films et d’émissions plutôt que d’autres. Ou pourquoi on embauche tel et tel présentateur plutôt qu’un autre. Car ça va dans le sens de ceux qui dirigent l’opinion publique.

Personne ne sait rien à propos de l’agenda de l’humanité. Personne n’est au courant de ce qui est réservé pour nous. Les médias endorment les gens pour qu’ils ne voient pas ce qui arrive, et pour qu’ils l’acceptent en temps voulu. C’est comme si toute la population était hypnotisée le jour, et la nuit l’hypnose rentre de plus en plus dans l’inconscient et le subconscient, jusqu’à ce que les gens croient totalement ce qu’ils voient à la télévision.

Donc on est une population hypnotisée par les médias. N’empêche la France est pas n’importe quel pays.. Il faut le dire, on est très différent des USA, et en France le gouvernement a peur du peuple, alors qu’aux USA c’est l’inverse, c’est le peuple qui a peur du gouvernement. Dans un sens on pourrait changer tout ça, si on éteignait une fois pour toute la télévision.

Aussi ce n’est pas la taille du post de télé qui détermine la qualité du contenu. Que l’écran soit petit ou grand, c’est toujours les mêmes émissions qui passent. Sauf que si l’écran est plus grand, le plus cauchemardesque est le contenu.

Aussi je sais pas vous, mais… Il est où le Sarko? On entends moins parler de lui dernièrement! Encore un exemple de manipulation des médias. Les médias sont capables d’arrêter du jour au lendemain de se focaliser sur quelqu’un ou un endroit.

De toute façon… Que ça soit une dictature ou une démocratie, c’est pas le type de gouvernement mais la qualité du gouvernement en place qu’il faut observer. Dans le fond que ça soit une royauté, une démocratie, une oligarchie etc.. On s’en fout, le but c’est savoir qui est au commande, et si c’est bon ou mauvais. Et aujourd’hui on ne peut pas juger qui est au commande, car ils sont discrets, on ne les connait pas vraiment. Et les quelques individus connus qui dirigent la planète depuis longtemps, ont tous les mêmes symptômes matérialistes. Rien qu’en les voyant on peut déjà plus ou moins juger les opinions des maitres du monde. On est rien pour eux, rien! On est un investissement! Rien d’autre! Ils nous traitent comme du bétail, et ils nous éradiqueront le jour où ils auront plus besoin de nous.

Il serait temps de réaliser cette vérité. Nous ne sommes rien à leurs yeux. Nous sommes des objets, et des objets à exploiter. C’est du business, rien de personnel.


Publié le 19 septembre, 2009 dans Biométrie, Métissage, Nouvel Ordre Mondial.

Commentaires (2)

 

  1. Thierry dit :

    La democratie médiatique est le dernier stade avant la dictature ultime. Celle exercée sur les esprits avec l’assentiment des cibles meme .
    Ce que n’ont pas reussi a faire certain regimes par l’ideologie et la cemantique de partis (camarades , freres,socialisme, imperialisme etc…) le quatrieme pouvoir , celui des images et flots continus est entrain de le realiser.
    On se souvient que sa legitimité fut issu de la notion de contre-pouvoir , defenseur de la democratie , de l’expression ,par la publication de toute les informations .
    Dans les societes dites evoluées ce contre pouvoir est devenu LE pouvoir . Au point que le futur d’un pays se decide parfois sur un plateau de télé. Au detour d’une phrase commenté puis amplifiée. Cette prase devient l’affaire du moment qui est ensuite a nouveau commenté sur les plateaux .Derriere les micros .
    On voit que l’évenement , parti d’une d’une situation ponctuelle , soit télévisuelle soit radiophonique , (invité , debats,interview) nourri la propre légitimité de sa naissance mediatique et devient par consequent une verité.
    On peut objecter que le role des redactions dans les pays non democratiques est encore celui d’un contre pouvoir.Et qu’il est donc utile.Il suffit pour comprendre le dilemne de se demander ce que deviendrait ce contre pouvoir des lors que ces pays accederaient a la democratie. Car le mot est laché : Démocratie médiatique .
    Des qu’un contre pouvoir journalistique accede a la liberté d’expression , il s’empare de tous les leviers de la liberté puisqu’il est sensé la representer. C’est le role de tous les resistants aureolés , légitimés par leur combats. Et c’est humain.
    On voit bien que le probleme est d’une complexité redoutable.Comment acceder a la liberté d’expression lorsqu’on est brimé.Puis comment resister au flot continu de la liberté mediatique qui , a coup sur mutera vers la democratie mediatique . Celle qui s’appuiera sur l’opinion , devenue grand juge et temoin actif de l’information distillée. Celle qui sera invité a s’exprimer sur les ondes pour proferer des sentances individuelles.
    Car là est le grand danger. L’expression ultime de la puissance mediatique on la trouve dans cette demarche quotidienne :
    EX:Les internautes ont la parole , libre expression , les auditeurs ont la parole….ou l’on voit , medusé, le quidam de base assener devant la france entiere des analyses forcement issues du flot d’informations qu’on lui demande de commenter. Et cela endirect , suppreme arnaque dont les ficeles sont pourtant grosses.
    Donc , resumons nous .
    Un pouvoir omnipresent sur les esprits , légitime son action d’expression de la liberté en demandant a ceux auxquel il s’adresse de faire le travail a sa place.Quelle dictature a put a ce point arriver a un tel niveau d’exellence dans l’efficacité , distillant de si de là une info (…) un événement (…) dont l’opinion vat s’emparer avec une frenesie participative et des breves de comptoir qui laisserait reveur n’importe lequel des philosophes en apprentissage.
    Le tout etant relayé sous forme « d’affaire » bien sur par….les medias eux memes.
    Le phenomene prend de telles tournures qu’il devient difficile d’etre veritablement informé . Il faut chercher le veritable evenement .
    Il m’a fallu quelque jours en plein deferlement mediatique sur la crise pour apprendre que la hongrie etait au bord du depot de bilan .
    Le probleme n’est plus de savoir a qui apartient la presse , a ceux qui denoncent les compains et les coquins je dirais que ce n’est pas nouveau.Je leur dirais aussi de chercher l’info eux meme ou de n’acheter que les publications qui leur conviennent. Ou enfin de changer de chaine puisqu’ils sont lucides.
    On constate d’ailleurs , a contrario de l’argument « copain du pouvoir » que les redactions sont a une ecrasantes majorité critique envers ce pouvoir.Le desamours entre elles et le regime actuel date d’une certaine conference presse…
    On constate donc un militantisme d’opinion, rampant , et il faut bien le dire plutot de gauche que de droite , au sein des redactions ou il est tres mal vu , voir redhibitoire , de glorifier les idées de droites. Il est donc difficle d’echapper aux considerations politiques lorsque l’on evoque le role des medias . Mais c’est pourtant possible .
    L’information s’appuie , on l’a vu, sur l’opinion invividuelle transformée en pouvoir d’opinion collective (participation,validation). Cela se nomme « pensée unique ».Une pensée unique cela se forge forcement.Et le seul moyen en possession des medias de graver « l’evenement » dans nos esprits c’est L’EMOTION . Or , l’émotion est forcement la cousine de la generosité . Il devient donc evident qu’un champ de tente le long du canal saint Martin entrain une adhesion collective inconsciente a certaines idees , voir bien sur a certains combats. Ce qui est humain là encore.Nous aurons droit dans le cadre de cette info a :
    Des images
    Des revendications
    Quid de la situation reelle des personnes filmée? des tractations? Des mesures et de leur application reelles,des propositions faites par les pouvoirs administratifs? Des reponses données par les mals logées?Des interets en lice dans cet evenements , des veritables motivations ?
    Sur le stricte plan de l’information on peut etre plus que dubitatif .
    Ce qui est en cause ce n’est pas tant , dans ce cas la situation des mals logés (meme si c’est un fait malheureusement objectif) , c’est l’utilisation qu’on en fait .Reduisant ainsi le champ de reflexion a deux mots : Tente et mal logé.
    A t on entendu dire que le probleme des logement s’est amplifié par des mutations sociales depuis quelques decenies ? Que le taux de divorce est devenu tel qu’il faut multiplier par 1,3 la resource en logement pour recomposer un foyer separé ? Il s’agit bien là d’un choix de société dont nous sommes tous responsable . A tord ou a raison , mais assumons en l’existence .
    De meme l’effet mecanique de l’augmentation de la population entraine des demandes supplementaire.
    Ajoutons les phenomenes d’immigration naturelles ou contraintes et nous obtenons une serie de pistes d’analyse passant completement a la trappe ou , au mieux , evoquées de façons segmentées dans le flot infos. c’est une perte d’intelligence collective qui nuit gravement la prise decision justes pour l’interet geneal d’une nation.
    L’information directe donc segmentée ,et instantannée entraine les opinions a ragir en fonction du present ? Avec , c’est imparable , l’exigence du resultat immediat .
    Les gouvernements apportent des solutions a court termes , bricolées , pour calmer le jeu des plateaux et des micros . Et donc des promesses intenables puisque leur applications s’inscrivent forcement dans le temps.
    Il en decoule une contestation systematique relayée par la democratie mediatique .
    On le voit l’emprise des medias d’opinions finit par precipiter les nations dans l’insecurité du resultat a tout prix.C’est forcement quelque part une arnaque pour les peuples que l’on prend a temoin et qui regardent , fascinés par la lucarne , ce jeux de ping pong mortel entre pouvoir mediatique et gouvernants reagissants au jour le jour . Entrainant par la meme les societes vers une mort virtuelle . Dur sera le reveil .

  2. Nicolas dit :

    Ce constat est très intéressant. En effet, nos élites ont enlevé leurs gants blancs et n’y vont plus avec le dos de la cuiller; on assiste à une accélération de l’agenda du NOM, sans pour autant être informés des véritables événements à venir. Tout va s’enchainer très vite désormais.
    Comment lutter ? Le contrôle de l’appareil médiatique est la clef. C’est la poule aux oeufs d’or du NOM. Le contrôle des mass-médias est le véritable pouvoir sur la population, pour son plus grand malheur. Encore mieux qu’une camisole chimique, car accepté et ingurgité par la masse. Le malaise est de plus en plus perceptible; on se fait de plus en plus taper sur la gueule sous prétexte de la crise, sous prétexte de la sécurité routière, sous prétexte du déficit de la Sécu.
    Ce que le Président a oublié, c’est que ça n’est pas nous qui sommes à son service, mais lui qui est à notre service, qui est payé avec nos impôts, en tant que fonctionnaire de l’Etat.
    Cet homme de paille arrogant a été bien choisit par ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre. La démocratie est belle et bien finie.

Laissez un commentaire