Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

D’étranges posters d’Obama en Joker fleurissent à Los Angeles

D’étranges posters d’Obama en Joker fleurissent à Los Angeles

© Le Monde

obama-joker

L’affiche sème le trouble aux Etats-Unis. Placardée sur les murs de Los Angeles, elle représente Barack Obama grimé en Joker à la manière de Heath Ledger dans le dernier épisode de Batman. Pour l’instant, personne ne sait exactement d’où vient le poster et son étrange légende, « socialism ».

Apparue pour la première fois en janvier sur le compte Flickr d’un certain khateeb88, l’image est reprise le 25 avril sur le site Bedlam Magazine, qui dénonce un détournement « raciste » et « provocateur ». Depuis quelques jours, elle a gagné les rues de Los Angeles et Atlanta, et se répand massivement sur la Toile.
Des internautes ont même poussé le détournement jusqu’à superposer la voix de Heath Ledger à l’affiche :

Des T-shirts portant l’effigie sont déjà en vente. Mais si certains y voient une « guérilla artistique » contre la réforme du système de santé américain et le plan de relance du secteur automobile voulus par Obama, beaucoup s’interrogent sur le message envoyé par l’auteur. « Le Joker était plusieurs choses, mais certainement pas un socialiste, note Robert Dougherty sur Associated Content. Tous ceux qui ont vu The Dark Knight [Le Chevalier noir] le savent, (…) le Joker est un partisan de l’anarchie. »

Cela n’a pas empêché la blogosphère anti-Obama d’en faire ses choux gras. Le site Free Republic conseille aux « Américains épris de liberté » de réimprimer l’image et de la diffuser massivement par courriel. « Il y en aura de plus en plus. Vous pouvez compter dessus. (…) Les moqueries commencent avec le désenchantement », se réjouit American Thinker.

Mais tout le monde ne partage pas cette hilarité. Un responsable de la politique urbaine de Los Angeles, Earl Ofari Hutchinson, estime sur KTLA que ces posters sont « malfaisants et dangereux ». Il demande aux auteurs de se dénoncer. En attendant, le mystère reste complet.
Elise Barthet


Publié le 7 août, 2009 dans Etats-Unis, Le Monde.

Commentaires (1)

 

  1. Jonathan Jerald dit :

    Nous avons d’abord signalé l’apparition du Joker Obama affiches en avril sur notre site, bedlammagazine.com. Mais il n’était pas jusqu’à ce qu’une émission de radio conservatrice hôte mentionné que les week-end dernier, il a explosé dans un internet un débat. Qu’est-ce que l’on trouve le plus troublant, c’est l’affirmation par ceux qui embrassent le sentiment critique de l’affiche (le mot « socialiste » apparaît sous l’image) qu’il n’y a rien de raciste à son sujet. L’échec – ou le refus – de considérer que d’autres peuvent percevoir une image d’un homme noir peint en blanc comme raciste est décourageant, pour dire le moins. Toutefois, nous reconnaissons également que, politiquement chargée d’affiches, de nombreux artistes de la note, ont été pendant des années sur popping urbaines – et ils ont presque universellement adoptée sentiments de la gauche du centre. Il est un peu encourageant que les affiches d’art apparaît comme une vaste plate-forme de débat politique sur les murs autour de villes des États-Unis L’image originale est en fait créée par un étudiant de Chicago qui n’ont pas de politique particulière hache à broyer. Notre histoire a été mise à jour avec de nouvelles images et informations à bedlammagazine.com.

Laissez un commentaire