Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Des clones qui ont du flair

Des clones qui ont du flair

© L’express.fr

Ils sont six, ils sont beiges et ont un flair hors du commun. Ce sont les premiers chiens de détection de stupéfiants clonés au monde. Leur père, un labrador canadien doté d’un odorat incroyable, vient de prendre sa retraite après neuf années de bons et loyaux services dans les aéroports américains. Les six clones de papa Chase, nés en 2007 grâce à une équipe de chercheurs de l’université de Séoul, portent tous le même nom: Toppy, alias « chiot de demain ».

Après seize mois de formation assidue dispensée par les douanes sud-coréennes, les six chiens viennent de passer avec succès les examens de détection des stupéfiants. A 21 mois, les Toppies viennent de commencer leur premier travail dans le non moindre aéroport international Incheon de Séoul…

L’histoire raconte qu’ils étaient sept clones, mais que l’un d’eux a dû abandonner l’aventure des stups pour cause de blessure.

Grâce au clonage, le temps de dressage des chiens est fortement réduit tout comme les coûts d’entraînement qui diminueraient de 70%. Avec ce procédé, 90% des chiens pourraient réussir leur entraînement et devenir de bons détecteurs de stupéfiants, alors qu’en général ce taux atteint seulement les 30%… La race canine a de l’avenir devant elle.


Publié le 22 juillet, 2009 dans Génétique, Science.

Laissez un commentaire