Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Nouveaux départs au cabinet de Rachida Dati

Nouveaux départs au cabinet de Rachida Dati

© Le Monde

Hervé Machi, directeur adjoint du cabinet de Rachida Dati, quitte ses fonctions. Il est remplacé par Frédéric Fèvre, 48 ans, procureur de Poitiers, ancien membre du cabinet de Dominique Perben. Frédéric Fèvre a commencé sa carrière comme juge d’instruction à  Châteauroux et Orléans.

rachida-fait-sa-belle

Entré au cabinet en avril, Hervé Machi, 37 ans, était directeur adjoint depuis le 27 aoùt. Il était auparavant au cabinet du prédécesseur de Mme Dati, Pascal Clément, puis au parquet général de Paris. Hervé Machi était dans la même promotion de l’Ecole nationale de la magistrature que Rachida Dati.

Un autre conseiller, Jean-Michel Quenet, quitte également ses fonctions. Plus de vingt conseillers ont quitté le cabinet en dix-neuf mois. D’autres départs devraient intervenir après la fin de l’année.

TROISIàƒË†ME DIRECTEUR DE CABINET

Ces départs interviennent quinze jours après celui du directeur de cabinet Patrick Gérard, remplacé par François Seners, troisième directeur de cabinet de la ministre de la justice. Patrick Gérard a été nommé recteur de l’académie de Paris, au conseil des ministres du 3 décembre. Véritable pilier du ministère, ses relations avec la garde des sceaux s’étaient dégradées au cours des dernières semaines.

Maître des requêtes au Conseil d’Etat, François Seners, 50 ans, a travaillé au cabinet de Louis Le Pensec, ministre socialiste des DOM-TOM au début des années 1990, puis à  celui d’Alain Juppé à  Matignon en 1996.


Publié le 9 décembre, 2008 dans France, Le Monde.

Laissez un commentaire