Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le pétrole tombe sous 60 dollars à  Londres et 62 à  New York

Le pétrole tombe sous 60 dollars à  Londres et 62 à  New York

© AFP

Les cours du pétrole ont poursuivi leur chute lundi, tombant sous la barre psychologique des 60 dollars à  Londres pour la première fois depuis le 16 mars 2007, et sous celle des 62 dollars à  New York, plombés par les craintes de récession et l’appréciation du billet vert.

Le cours du Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre est tombé jusqu’à  59,32 dollars vers 08H40 GMT sur l’Intercontinental Exchange de Londres, redescendant ainsi à  ses plus bas niveaux en séance depuis février 2007.

Au même moment, le cours du baril de « light sweet crude » pour la même échéance est tombé jusqu’à  61,55 dollars sur le New York Mercantile Exchange, son plus bas niveau depuis mai 2007.

Depuis leurs records du mois de juillet, où ils s’étaient hissés à  plus de 147 dollars à  Londres comme à  New York, les cours du pétrole ont fondu en raison de craintes d’une chute de la demande sur fond de risque de récession entraînée par la crise financière internationale, et sous l’impact d’une forte appréciation du dollar.

Vendredi, la décision de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de diminuer sa production d’un million et demi de barils par jour n’avait pas suffi à  enrayer le plongeon des cours.

Publié le 27 octobre, 2008 dans La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire