Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

France : face à  la crise, appel du gouvernement à  « l’unité nationale »

France : face à  la crise, appel du gouvernement à  « l’unité nationale »

© AFP – Vendredi 26 septembre

ENGHIEN-LES-BAINS (AFP) – Le Premier ministre français François Fillon a lancé vendredi soir un appel à  « l’unité nationale » face à  la crise financière internationale, évoquant des « temps difficiles ».

« Les temps sont difficiles (…) Il y a des moments où l’unité nationale s’impose », a déclaré le Premier ministre au cours d’une réunion publique du parti UMP (au pouvoir) à  Enghien-les-Bains, près de Paris.

« Depuis quelques jours, la tempête financière américaine s’amplifie.

« C’est une crise majeure, qui pousse tout le système économique mondial au bord du précipice. Une crise comme il s’en produit seulement une ou deux par siècle », a ajouté le chef du gouvernement.

« Nous sommes dans une passe difficile, qui réclame du sang-froid, de la ténacité et du courage », a-t-il également déclaré.

Jeudi, le président Nicolas Sarkozy a prévenu que la crise financière aurait des conséquences de longue durée sur la croissance et le chômage, et appelé à  une remise à  plat du capitalisme, lors d’un discours à  Toulon (sud-est) qui a soulevé les critiques de l’opposition.

Le leader socialiste François Hollande a estimé que Nicolas Sarkozy « cherche toujours des responsables, des coupables » alors qu’il est « le premier responsable, le premier coupable » de la situation économique en France.

M. Hollande a notamment reproché au chef de l’Etat d’avoir « donné de l’argent inutilement aux catégories les plus favorisées sans qu’il y ait de rebond pour l’économie française en termes de consommation et d’investissement ».

Les Verts ont dénoncé l' »incompétence économique » du chef de l’Etat de l’Etat, alors que le leader centriste, François Bayrou, a vu dans le discours de M. Sarkozy « une incroyable accumulation de promesses » qui se heurteront selon lui au manque de « marges de manoeuvres » budgétaires.

La presse française s’est également montrée critique après le discours de Nicolas Sarkozy, en notant que le président profite de la crise pour vanter sa politique de réformes sans annoncer de solution.


Publicité
Publié le 27 septembre, 2008 dans France, La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire