Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Les policiers municipaux autorisés à  utiliser le Taser

Les policiers municipaux autorisés à  utiliser le Taser

© AFP

ca tase yahoo

PARIS (AFP) – Un décret du ministère de l’Intérieur, publié mardi au Journal officiel, autorise l’utilisation du pistolet à  impulsions électriques (PIE) de type Taser, arme de 4e catégorie, par les policiers municipaux.

Daté du 22 septembre 2008, il complète le décret du 24 mars 2000 qui autorise les policiers municipaux à  porter des revolvers de calibre 38 spécial ou des pistolets de calibre 7,65, armes de 4e catégorie.

Après la publication de ce décret, chaque maire devra demander au préfet une autorisation individuelle pour chacun de ses policiers qu’il souhaite voir s’équiper de cette arme controversée. Les policiers municipaux devront ensuite être formés à  l’usage de cette arme comme les policiers et les gendarmes qui ont commencé à  utiliser cette arme en 2004 dont quelque 4.600 exemplaires sont en service en France.

Il y a 20.000 policiers municipaux en France.

Amnesty international France, opposée à  cette arme, souhaite « un moratoire » sur les utilisations du Taser tant qu’une « enquête approfondie et impartiale n’aura pas été menée » sur les dangers éventuels de cette arme.

Selon une étude publiée en septembre 2007 par la revue des Samu de France, l’inocuité du Taser paraît confirmée « lorsque les précautions d’utilisation sont strictement respectées ». Le Taser X-26 envoie jusqu’à  10 mètres, deux dards sur la personne visée, lui administrant une décharge de 50.000 volts avec une intensité de 2 milliampères agissant sur son système nerveux et le tétanisant quelques secondes, le temps de le maîtriser.

Publié le 23 septembre, 2008 dans Justice & Forces de l'ordre.

Laissez un commentaire