Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Bourse de Paris s’envole de 9,27%, sa plus forte hausse en 20 ans

La Bourse de Paris s’envole de 9,27%, sa plus forte hausse en 20 ans

© Yahoo!

La Bourse de Paris, portée par la perspective d’un vaste plan de sauvetage des banques par les autorités américaines, a clôturé vendredi en très forte hausse (+9,27%), sa plus forte progression sur une séance en vingt ans.

Le CAC 40 a gagné 367,01 points à  4.324,87 points, soit un bond de 9,27% par rapport à  jeudi soir. Le précédent record à  la hausse en une séance datait du 14 mars 2003 où la bourse avait regagné 7,25%, après la baisse qui avait suivi l’invasion américaine en Irak.

La place parisienne a été soutenue par l’annonce jeudi, par le Trésor américain et la Réserve fédérale, de l’ouverture de discussions avec le Congrès sur un « vaste plan » afin d’aider les banques à  se débarrasser des actifs à  risque accumulés pendant la dernière bulle immobilière.

Profitant de la confiance retrouvée des investisseurs, les actions financières s’envolaient, Dexia grimpant de 22,50% à  10,50 euros, à  l’instar de Crédit Agricole (+26,32% à  14,40 euros), de BNP Paribas (+17,50% à  68,00 euros), de Société Générale (+19,94% à  67,00 euros) et d’Axa (+21,28% à  24,65 euros).

Selon un gérant d’actions parisien, les valeurs ayant le plus souffert depuis le début de l’année ont bénéficié d’un « mouvement correctif », comme Veolia Environnement (+7,78% à  30,90 euros). Ce mouvement a aussi profité aux valeurs automobiles et industrielles chahutées ces dernières semaines, à  l’image de Peugeot (+10,80% à  31,60 euros), Renault (+7,36% à  51,09 euros) ou Saint-Gobain (+12,75% à  39,53 euros).

DEXIA

CREDIT AGRICOLE SA

BNP PARIBAS

SOCIETE GENERALE

AXA

PEUGEOT

RENAULT

SAINT-GOBAIN


Publicité
Publié le 19 septembre, 2008 dans La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire