Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Piratage: 450.000 films récents seraient illégalement téléchargés chaque jour en France

Piratage: 450.000 films récents seraient illégalement téléchargés chaque jour en France

© Neteco

alpa

« On ne s’attendait pas à  de tels chiffres », explique l’Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa), commanditaire d’une étude sur le téléchargement illégal. Et pour cause, l’étude indique qu’il y aurait, chaque jour, en France, autant d’entrées dans les cinémas que de téléchargement de films effectués illégalement, à  savoir 450.000.

L’association a étudié, de novembre à  juin, les cents premier films les plus piratés sur les principaux réseaux de peer-to-peer. Ceux ci représentent 90% des téléchargements. Pour le mois de décembre, l’Alpa a ainsi recensé quelque 536.000 actes de piratage par jour, un record. Tandis que la moyenne mensuelle dépasse 14 millions. Un constat qui reste relatif puisque, selon l’association, les serveurs de peer-to-peer, « régulièrement saturés », ne répondraient qu’à  moins de 40% des sollicitations.

Piraté 682.000 fois depuis début mars, le film « Bienvenue chez les Ch’tis » précède « Persepolis » de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud, ou encore « La Môme » de Olivier Dahan. Tandis que du côté des films américains c’est « Jumper » de Doug Liman, qui arrive premier des victimes du téléchargement illégal avec près de 20.000 téléchargements par jour en moyenne.

Reste pour l’industrie du cinéma à  espérer un rapide renversement de situation après la probable mise en place de la loi instituant la riposte graduée.


Publicité
Publié le 28 août, 2008 dans Internet.

Commentaires (1)

 

  1. dag dit :

    Une victoire du peuple sur ce putain d’etat et sa société de capitalistes

    Ils croivent serieusement qu’on peut se payer des entrées de cinema toutes les semaines et des 10 dvds par mois….

    en meme temps ils devraient faire gaffe car le jour ou on aura plus acces au telechargement illegal on commencera a reflechir peut etre….^^

Laissez un commentaire