Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La fin du monde partira-t-elle de Suisse ?

La fin du monde partira-t-elle de Suisse ?

© Nouvel Obs

Le 10 septembre, le Cern doit mettre en service son « Grand collisionneur de hadrons » LHC, un accélérateur de particules géant.

Le Cern, premier laboratoire de recherche au monde pour la physique des particules basé près de Genève, pourrait-il déclencher l’apocalypse ? Presque dix ans après le lamentable échec des prophéties de Paco Rabanne, le spectre de la fin du monde a en tous cas encore de beaux jours devant lui. Et cette fois, il ne s’agit pas des prévisions d’illuminés mais d’un projet scientifique tous ce qu’il y a plus de sérieux qui alimente les inquiétudes.
Le Cern doit en effet mettre en service le 10 septembre son tout nouveau Grand collisionneur de hadrons (LHC), un accélérateur de particules géant permettant de propulser un faisceau de particules à  99,9999% de la vitesse de la lumière dans un anneau de 27km refroidi à  -271 degrés, une température toute proche du zéro absolu (-273).
Le LHC pourrait permettre d’enfin étudier le boson de Higgs, une particule instable qualifiée de « divine » car aucun chercheur n’a encore pu l’observer, d’expliquer le fait que la matière visible ne représente que 4% de l’univers (le reste étant composé de matière noire à  23% et d’énergie noire à  73%) ou encore d’élucider le mystère de la matière et de l’anti-matière. Le LHC pourrait ainsi permettre aux chercheurs de recréer les conditions dans lesquels notre univers se trouvait quelques millièmes de secondes après le big bang.
Mais voilà , depuis quelques mois, une terrible rumeur court sur internet : ce fabuleux LHC pourrait créer de mini-trous noirs incontrôlables qui engloutiraient la terre en quelques minutes. A l’origine de cette prévision, se trouvent deux personnes, l’Américain Walter Wagner et l’Espagnol Luis Sancho, qui se sont lancés dans une véritable campagne afin de demander l’abandon du projet, déposant même une plainte devant un juge d’Honolulu à  Hawaï.
Même si les théories de Wagner et Sancho trouvent assez peu d’écho dans le milieu scientifique, leur campagne a réussi à  mobiliser assez de personnes, dont de nombreux « prophètes » affirmant que Nostradamus avait prévu que la fin du monde serait provoqué par le LHC, pour obliger le Cern à  réagir. Le centre vient ainsi de publier un rapport afin de dissiper une bonne fois pour toutes les craintes d’une apocalypse venue de Suisse.

– Des internautes ont réalisé une petite animation simulant la création d’un trou noir par le Cern

– Une autre vidéo affirmant que Nostradamus avait annoncé le LHC

– En bonus, pour mieux comprendre le fonctionnement du LHC, voici le « Rap du LHC »


Publicité
Publié le 27 août, 2008 dans Grand collisionneur de hadrons (LHC).

Commentaires (1)

 

  1. T3T5U0 dit :

    Haha le coup du clip de Rap ça me fait penser à un truc de geek qui a rien n’à voir, la rencontre d’une légende du jeux vidéo (Half-Life) et de celle-ci.

    http://klesk.over-blog.com/article-25154929.html

    C’était pour la petite blague.

Laissez un commentaire