Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Ossétie du Sud: une opération des forces russes en cours (Medvedev)

Ossétie du Sud: une opération des forces russes en cours (Medvedev)

© Alter Info, RIAN

Les forces russes de maintien de la paix sont en train de contraindre la Géorgie à  cesser le feu dans la zone du conflit osséto-géorgien, a déclaré samedi à  Moscou le président russe Dmitri Medvedev.

« Nos casques bleus et les unités qui leur sont affectées effectuent actuellement une opération visant à  contraindre la Géorgie à  la paix. Il leur incombe aussi la responsabilité de défendre la population. Nous nous occupons de tout cela », a-t-il déclaré recevant au Kremlin le ministre de la Défense Anatoli Serdioukov et le chef d’Etat-major des forces armées ruses Nikolaï Makarov.

L’armée géorgienne est intervenue dans la nuit de jeudi à  vendredi en Ossétie du Sud, une des deux républiques séparatistes qui revendique son indépendance par rapport à  la Géorgie, et a pilonné Tskhinvali, la capitale sud-ossète. Une grande partie de la ville est sous les décombres, et beaucoup de villages ossètes ont été fortement endommagés. Les autorités sud-ossètes font état de nombreuses victimes parmi la population civile, et le ministère russe de la Défense a annoncé la mort de 15 casques bleus russes et de nombreux blessés.

Des unités de la 58e armée russe sont entrées vendredi en Ossétie du Sud et ont atteint dans la nuit les environs de Tskhinvali malgré les tirs d’artillerie géorgiens, a déclaré le colonel Igor Konachenkov, porte-parole de l’armée de terre russe, interrogé plus tôt par RIA Novosti.

Ossétie du Sud: un bataillon russe rejoint les casques bleus

Un bataillon russe a rallié le camp des casques bleus russes bloqué à  proximité de Tskhinvali, la capitale de l’Ossétie du Sud séparatiste assiégée par les Géorgiens, a déclaré samedi le colonel Igor Konachenkov, porte-parole de l’armée de terre russe, interrogé par RIA Novosti.

A la suite d’une percée réalisée dans la nuit passée, ce bataillon de la 58e armée dépêchée en renfort a apporté aux casques bleus un lot de denrées alimentaires, de médicaments et de munitions, mais aussi a entamé l’évacuation des blessés.

Selon le colonel Konachenkov, les combats se poursuivent dans la capitale, même si l’intensité du feu est moins importante que les jours précédents.

L’armée géorgienne est intervenue dans la nuit de jeudi à  vendredi en Ossétie du Sud, une des deux républiques séparatistes qui revendique son indépendance par rapport à  la Géorgie, et a pilonné Tskhinvali, la capitale sud-ossète. Une grande partie de la ville est sous les décombres, et beaucoup de villages ossètes ont été fortement endommagés. Les autorités sud-ossètes font état de nombreuses victimes parmi la population civile, et le ministère russe de la Défense a annoncé la mort de 15 casques bleus russes et de nombreux blessés.

Ossétie du Sud: l’agression géorgienne a fait plus de 1.000 morts (ministre nord-ossète)

Selon les premières informations, l’attaque des troupes géorgiennes contre Tskhinvali aurait fait plus de 1.000 morts parmi la population civile, a confié par téléphone à  RIA Novosti Teimouraz Kassaïev, ministre nord-ossète des Affaires ethniques.

« Selon les informations dont nous disposons, le pilonnage nocturne de Tskhinvali a fait un grand nombre de victimes. Le Comité de presse et d’information de l’Ossétie du Sud fait état de plus de 1.000 morts », a-t-il affirmé.


Publié le 9 août, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire