Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

UPM: risque de scission pour l’Union africaine (Kadhafi)

UPM: risque de scission pour l’Union africaine (Kadhafi)

© RIAN

Créée à  l’initiative du président français Nicolas Sarkozy, l’Union pour la Méditerranée (UPM), qui réunit les 27 pays membres de l’Union européenne et 16 pays du bassin méditerranéen, provoquera une scission au sein de l’Union africaine (UA) regroupant 53 Etats, estime le leader libyen Mouammar Kadhafi.

Il a de nouveau critiqué ce projet du président français, dénonçant la tendance à  « dépecer l’Afrique au nom de perspectives hypothétiques pour l’Europe ». Selon le Guide de la révolution libyenne, cela risque de provoquer un divorce entre les pays nord-africains et les autres membres de l’UA.

« Nous entretenons de bonnes relations avec les pays d’Europe et l’Union européenne, mais je n’accepte pas l’intégration de la Libye dans l’UE », a déclaré M. Kadhafi cité par les médias belges.

Persuadé que l’adhésion de l’Afrique du nord à  l’Union pour la Méditerranée constitue une violation des résolutions de l’Union africaine, le leader libyen a accusé l’Union européenne de vouloir dominer ses partenaires du sud dans le plus pur esprit du « colonialisme européen ».

Le colonel Kadhafi est le seul dirigeant méditerranéen à  avoir refusé d’assister au premier sommet de l’UPM à  Paris en juillet dernier. Tenu sous la présidence française, le sommet a réuni les chefs d’Etat et de gouvernement d’Algérie, d’Egypte, du Maroc, de Tunisie, de Mauritanie, de Jordanie, du Liban, de Syrie, de l’Autorité palestinienne, d’Israël, de Turquie, d’Albanie, de Croatie, de Bosnie-Herzégovine, du Monténégro et de Monaco.


Publié le 7 août, 2008 dans Union Africaine.

Laissez un commentaire