Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Union pour la Méditerranée

L’Union pour la Méditerranée

© Courrier International

upm

L’Union pour la Méditerranée (UPM) compte quarante-trois pays membres. Ce projet cher à  Nicolas Sarkozy est un pacte liant les pays membres de l’Union européenne aux pays riverains de la Méditerranée. Il a vu le jour le 13 juillet 2008, à  Paris, en présence de nombreux chefs d’Etat et de gouvernement, mais en l’absence remarquée du roi Mohammed VI du Maroc et du chef de l’Etat libyen, le colonel Kadhafi. L’UPM prend la suite du processus de Barcelone, mis en place en 1995 à  l’initiative de Jacques Chirac, qui s’était enlisé.

Les ambitions du président de la République française ont été revues à  la baisse. Le projet initial, censé lier uniquement les pays riverains de la Méditerranée, a été rejeté par la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a exigé que toute l’Union européenne soit partie prenante.

En Europe, comme de l’autre côté de la Méditerranée, l’UPM – coprésidée pour deux ans par Nicolas Sarkozy et le président égyptien Hosni Moubarak – laisse plutôt sceptique, d’autant plus que son financement a été à  peine évoqué.


Publié le 18 juillet, 2008 dans Maghreb, Union Méditerranéenne.

Laissez un commentaire