Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Le budget com’ du gouvernement augmenterait de 292%

Le budget com’ du gouvernement augmenterait de 292%

© 20minutes.fr

fillon pouvoir dachat

Le budget de la communication du gouvernement était de 5,7 millions d’euros en 2008. Il sera de 22,4 millions en 2009, si les demandes de Thierry Saussez, actuel patron de la communication gouvernementale, sont satisfaites, révèle mercredi «Le Canard Enchaîné». Soit 292% d’augmentation.

12 millions pour les campagnes de publicité

Le journal cite une note adressée par Thierry Saussez à  Claude Guéant, secrétaire général de l’Elysée, et Jean-Paul Faugère, directeur de cabinet de François Fillon, dans laquelle il réclame plus de moyens. Notamment 12 millions d’euros pour la «réalisation de trois campagnes interministérielles significatives» chaque année (celle sur le pouvoir d’achat a coùté 4,3 millions d’euros) et 2,5 millions d’euros pour le lancement d’une web TV gouvernementale et du site france.fr. Saussez demande également un peu plus d’un million d’euros pour «la conception et à  la réalisation du tableau de bord du planning stratégique» et un autre million consacré à  la «prise en charge budgétaire des études et sondages de la Présidence de la République». D’autres dépenses complètent l’enveloppe de 22,4 millions d’euros réclamée par le chef de la communication gouvernementale.

«Mutualisation des moyens»

Interrogés par l’AFP, les services du Premier ministre ont indiqué qu’il ne s’agirait «pas d’un budget supplémentaire, mais d’une centralisation des moyens», sans confirmer le contenu de la note citée par l’hebdomadaire satirique. «Au lieu d’une communication éclatée, on va mutualiser un certain nombre de budgets qui viendront dans le giron du SIG (Service d’information du gouvernement, ndlr) de manière à  obtenir plus de cohérence dans le dispositif». Ce qui signifie «une diminution» des budgets communication de chaque ministère, fait valoir Matignon. De son côté, Thierry Saussez a indiqué à  l’AFP qu’il ne «commentait pas les déclarations du Canard Enchaîné».


Publicité
Publié le 13 juillet, 2008 dans France, Sarkozy.

Laissez un commentaire