Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Iran: Les manoeuvres du ‘Grand Prophète’, démonstration de force de l’Iran

Iran: Les manoeuvres du ‘Grand Prophète’, démonstration de force de l’Iran

© Alter Info, IRIB

3 missiles iran

Le lancement simultané de trois missiles à  longue et à  moyenne portée, lors des manoeuvres du « Grand Prophète 3 » du corps des Gardiens de la Révolution islamique, a montré que la diplomatie de principe iranienne jouit également d’un appui puissant. Ces manoeuvres étaient, également, une mise en garde lancée aux ennemis de l’Iran, pour qu’ils ne tombent pas dans le piège de leurs faux calculs, quant à  la puissance défensive de l’Iran, et qu’ils ne prennent pas une décision irréfléchie basée sur leurs évaluations erronées. A la troisième manœuvre maritime et balistique du « Grand Prophète » du corps des Gardiens de la Révolution islamique, qui s’est déroulée dans les eaux du golfe Persique, 9 missiles à  longue et moyenne portée ont été testés avec succès. Avec les changements apportés à  ces missiles, leurs performances ont été considérablement améliorées, notamment, leur capacité à  atteindre leurs cibles. Selon le Général Jafari, le Commandant en chef du corps des Gardiens de la Révolution islamique, les exercices, dans des conditions difficiles, de jour et de nuit, et les tirs simultanés de missiles des unités navales, pour une réplique foudroyante, en vue d’infliger des coups durs aux forces ennemies, comptaient parmi les objectifs de ces manœuvres effectuées dans une conjoncture où la RII est menacée d’attaques militaires par les Etats-Unis et le régime sioniste. Bien que le Président Ahmadinejad ait déclaré, mardi, à  Kuala Lumpur, dans un point de presse, qu’il ne fallait pas prendre au sérieux les menaces de Bush et que le régime de Tel-Aviv était trop faible et trop minable pour mener une telle attaque, pourtant, l’Iran ne néglige pas le renforcement de sa puissance dissuasive et défensive. En raison de sa résistance, face aux politiques hégémoniques et colonialistes de l’Arrogance mondiale et parce qu’il sert de modèle aux peuples opprimés de la région, l’Iran a des ennemis jurés à  la Maison Blanche qui attendent l’occasion de lui porter préjudice. De telles manœuvres, qui ne révèlent qu’une partie de la puissance défensive de l’Iran, sont une mise en garde lancée aux ennemis du peuple iranien pour leur faire bien comprendre qu’en cas d’agression, ils se verraient confrontés à  une riposte foudroyante. Les régimes qui parlent de l’option militaire pour le règlement de la question nucléaire iranienne devraient se remettre en mémoire la guerre imposée à  l’Iran par le régime baathiste de Saddam, qui jouissait, pourtant, des soutiens tous azimuts des puissances de l’Est et de l’Ouest. Aujourd’hui, l’Iran est beaucoup plus puissant et toute agression contre lui aura des conséquences imprévisibles qui risquent d’être douloureuses.


Publié le 13 juillet, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire