Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

La Chine, première économie mondiale en 2035, selon un rapport

La Chine, première économie mondiale en 2035, selon un rapport

© AFP – Mercredi 9 juillet

billet chinoise

WASHINGTON (AFP) – L’économie de la Chine va dépasser celle des Etats-Unis pour devenir la plus grande du monde d’ici à  2035, et doubler d’importance d’ici à  2050, selon les calculs de l’économiste Albert Keidel, du centre de réflexions Carnegie Endowment for International Peace, publiés mardi.

« Il est clair que la performance économique de la Chine est autre chose qu’un phénomène de passage », écrit M. Keidel.

Depuis 2000, « sa croissance économique a dépassé les 10% annuels, et elle reste forte au premier semestre 2008. Parce que son succès durant les décennies écoulées n’a pas été fondé sur les exportations mais sur la demande intérieure, sa croissance rapide peut se poursuivre pendant une bonne partie du 21e siècle sans être limitée par le marché mondial ».

M. Keidel, ancien économiste à  la Banque mondiale et au Trésor américain, a souligné que le Produit intérieur brut chinois s’élevait actuellement à  3.000 milliards de dollars, contre 14.000 milliards pour les Etats-Unis. Mais en prenant en compte les parités de pouvoir d’achat, le PIB chinois atteint pratiquement déjà  la moitié du PIB américain.

« Si l’expansion chinoise se rapproche du rythme d’expansion d’autres pays modernisateurs d’Extrême-Orient à  un stade comparable de leur développement, le pouvoir de taux de croissance cumulés signifie que l’économie de la Chine sera sans doute plus grande que celle des Etats-Unis avant la deuxième moitié du siècle, quel que soit » le mode de calcul retenu, selon M. Keidel: dès 2020 en prenant en compte les parités de pouvoir d’achat, ou en 2035 avec l’estimation classique du PIB, qui repose sur les parités de changes.

En 2050, estime-t-il, le PIB chinois atteindrait 82.000 milliards de dollars, contre 44.000 milliards pour les Etats-Unis.

« La puissance financière de la Chine s’étendra à  toutes les dimensions des relations internationales », prédit M. Keidel, y compris la puissance militaire et l’influence diplomatique.

Les Etats-Unis garderont « une importante influence secondaire, comme l’Europe, mais devront passer des compromis » – quand bien même le niveau de vie y restera bien supérieur à  celui de la Chine (jusqu’à  deux fois plus élevé).


Publié le 9 juillet, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire