Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Chute des Bourses, Paris au plus bas depuis 3 ans, le secteur financier inquiète

Chute des Bourses, Paris au plus bas depuis 3 ans, le secteur financier inquiète

© PARIS (AFP)

Les Bourses asiatiques et européennes étaient en nette baisse mardi, Paris atteignant son plus bas niveau depuis trois ans, alors que de nouvelles craintes concernant le secteur financier apparaissent au moment où va débuter la saison des résultats d’entreprises.

La Bourse de Paris est descendue mardi à  son plus bas niveau en séance depuis juillet 2005, le CAC 40 (Paris: actualité) cédant jusqu’à  2,73% à  4.224,08 points, plombé notamment par de nouvelles craintes sur le secteur bancaire. A 10H35, l’indice évoluait encore en baisse de 2,55% à  4.231,66 points.

La plupart des Bourses européenne baissaient nettement à  l’ouverture. Vers 07H30 GMT, Londres cédait ainsi 2,31% et Francfort 2,19%.

« Les craintes concernant le crédit restent au centre de l’attention des courtiers des deux côtés de l’Atlantique et le fait que les prix du brut ne soient pas passés sous la barrière des 140 dollars le baril est également un facteur d’inquiétude », a déclaré Paul Webb de CMC Markets à  l’agence Dow Jones Newswire.

A Tokyo, l’indice Nikkei (actualité) a perdu 2,45% pour clore à  13.033,10 points, son plus bas niveau depuis mi-avril. Lundi, la Bourse japonaise avait modestement rebondi après une série de douze baisses consécutives.

Selon des courtiers, les investisseurs craignent que de nouvelles pertes dans le secteur de la banque et du crédit soient annoncées lors de la publication des résultats financiers semestriels.

Les investisseurs sont également restés prudents dans l’attente de la conclusion du G8, réuni en sommet au Japon jusqu’à  mercredi. Les dirigeants du groupe des Huit ont estimé mardi que la situation sur les marchés financiers s’était améliorée ces derniers mois mais que de sérieuses tensions subsistaient.

La place de Taïwan a également perdu beaucoup de terrain, cédant 3,94%, sur fond de faiblesse généralisée des marchés, mais aussi de prises de profit après le rebond de lundi. L’indice est désormais à  son plus bas depuis le 1er novembre 2006.

Les valeurs financières ont également entraîné la Bourse de Séoul à  la baisse. L’indice Kospi a cédé 2,9% pour finir au plus bas depuis avril 2007. Les investisseurs redoutent une hausse des taux d’intérêt qui pourrait être décidée dès jeudi.

A Sydney, l’indice SP/ASX 200 a lui aussi été plombé par les financières et a reculé de 1,4% pour finir à  un plus bas depuis presque deux ans.

La Bourse de Hong Kong chutait sévèrement elle aussi et perdait 2,96% vers 07H25 GMT (09H25 à  Paris).

A Bombay, l’indice Sensex reculait de 2,68% à  07H39 GMT, alors que la Bourse de Jakarta cédait 0,88% et celle de Kuala Lumpur 0,32%.

Parmi les rares places asiatiques qui résistaient à  cette morosité générale, la Bourse de Shanghai prenait 0,81% à  07H16 GMT.

La Bourse néo-zélandaise a également gagné 1,25% en clôture sur une chasse aux bonnes affaires.

Ce recul quasi général des Bourses asiatiques s’explique essentiellement par le début de semaine difficile de Wall Street. Le Dow Jones (actualité) a perdu 0,50% lundi et le Nasdaq (NASDAQ: actualité) 0,09% sous l’effet d’un regain de défiance des investisseurs à  l’encontre du secteur financier, à  la veille du démarrage de la saison des résultats de sociétés.

Publié le 8 juillet, 2008 dans La Bourse & L'Economie.

Laissez un commentaire