Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

JO de Pékin: Sarkozy peut rester à  la maison (sondage chinois)

JO de Pékin: Sarkozy peut rester à  la maison (sondage chinois)

© RIAN, Alter Info

sarkozy jo

Une très large majorité de Chinois s’opposent à  la présence de Nicolas Sarkozy lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin, révèlent les résultats d’un sondage chinois réalisé sur Internet, publiés par les médias locaux.

Selon le portail Internet chinois Sina.com, près de 100.000 internautes ont déjà  participé au sondage. 88 % des personnes interrogées qualifient la position de Sarkozy de  »très inamicale ». Ils sont autant à  ne pas souhaiter sa présence à  Pékin le 8 aoùt, lors de la cérémonie d’ouverture des JO.

Le président français a une position assez ambigüe sur les Jeux de Pékin.

Au printemps 2008, après les émeutes de Lhassa, la capitale du Tibet, Nicolas Sarkozy a déclaré que sa présence à  la cérémonie dépendrait entièrement du dialogue entre les autorités chinoises et le dalaï-lama en exil.

Il a promis de se décider définitivement lors du sommet du G8 qui se déroulera au Japon du 7 au 9 juillet.

Les rapports sino-français se sont refroidis cette année. Un incident ayant touché une sportive handicapée chinoise, malmenée par des manifestants soutenant la cause tibétaine lors du passage de la flamme olympique à  Paris, a provoqué une série de manifestations anti-françaises en Chine, notamment le boycott de l’enseigne Carrefour.

Le représentant du ministère chinois des Affaires étrangères Liu Jianchao commentant la position du président français a noté que Pékin était opposé à  l’ingérence de pays tiers dans les affaires intérieures chinoises, sous prétexte de parvenir à  un règlement du problème tibétain.


Publié le 3 juillet, 2008 dans Jeux Olympiques 2008, Sarkozy.

Laissez un commentaire