Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Ralentissement prévu en 2008 pour l’industrie de grande consommation

Ralentissement prévu en 2008 pour l’industrie de grande consommation

© AFP

caddie

PARIS (AFP) – Les sociétés internationales de produits alimentaires et non-alimentaires de grande consommation vont enregistrer une « croissance plus faible » en 2008, après une année de fortes hausses du chiffre d’affaires et de la rentabilité, selon une étude du cabinet OC&C.

Les 50 leaders mondiaux des industries de grande consommation (Coca-Cola, l’Oréal, Pernod Ricard…) ont enregistré une année 2007 « record », avec un chiffre d’affaires global en hausse de 9,5% par rapport à  2006 et une marge opérationnelle en progression de 1,1 point, représentant 18,1% du chiffre d’affaires, indique le cabinet dans un communiqué jeudi.

« Ce n’est qu’au prix d’efforts soutenus d’innovation et de développement de produits à  forte valeur ajoutée que les grands fabricants ont quasiment réussi à  maintenir leur marge brute, malgré l’explosion du prix des produits de base », commente Jean-Daniel Pick, associé du cabinet, cité dans le communiqué.

Le cabinet donne l’exemple du groupe alimentaire suisse Nestlé, premier du classement en termes de chiffre d’affaires (83,6 milliards de dollars en 2007, +9,2%). Quinze des 31 marques principales de Nestlé ont connu une progression de leurs ventes supérieure à  10% (contre 7,4% pour la moyenne des marques du groupe).

Les 23 marques « milliardaires » du groupe américain de produits d’hygiène et de grande consommation Procter & Gamble ont généré un chiffre d’affaires en hausse de 7% (contre 5% de celles de l’ensemble du groupe), selon OC&C. Ce groupe a été classé deuxième, avec un chiffre d’affaires de 77,4 milliards de dollars, en hausse de 12,4%.

Cependant, l’année en cours « pourrait s’annoncer délicate » pour les industriels, selon OC&C, qui s’appuie sur « une prévision de croissance plus faible qu’en 2007, une hausse significative des prix des produits de base, une inflation des prix des matières premières et de l’énergie et une érosion de la confiance des consommateurs, de plus en plus réticents devant le prix de leur panier ».


Publié le 19 juin, 2008 dans Alimentation, Suisse.

Laissez un commentaire