Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Hommage à  l’ancien Premier ministre vietnamien Vo Van Kiet

Hommage à  l’ancien Premier ministre vietnamien Vo Van Kiet

© AFP

HO CHI MINH-VILLE (AFP) – Des dizaines de milliers de Vietnamiens ont rendu hommage dimanche à  l’ancien Premier ministre Vo Van Kiet, charismatique leader réformiste, lors d’obsèques nationales à  Ho Chi Minh-Ville, l’ex-Saïgon dans le sud du pays communiste.

La population s’était amassée dans les rues de la plus grande ville du pays, où il vivait, pour accompagner le convoi militaire transportant son cercueil au cimetière municipal.

Un peu plus tôt, les dirigeants actuels du Vietnam avaient rendu hommage à  l’ancien leader dans l’enceinte du Palais de la réunification, lieu ultra-symbolique de la chute de Saïgon à  la fin de la guerre en 1975 où son corps était exposé depuis samedi matin.

« Un exceptionnel leader du Parti, de l’Etat, un révolutionnaire dévoué, qui s’est toujours battu pour le bonheur de son peuple, nous a quittés pour toujours », a déclaré le numéro un du Parti communiste, Nong Duc Manh, lors de la cérémonie, retransmise en direct sur les radios et télévisions du pays.

« C’est une grande perte pour le Parti, l’Etat, le peuple et sa famille », a-t-il poursuivi.

Le Parti communiste vietnamien avait décrété deux jours de deuil national, samedi et dimanche, après la mort de Vo Van Kiet mercredi, à  l’âge de 85 ans à  Singapour.

Premier ministre de 1991 à  1997, cet ancien révolutionnaire avait eu la lourde tâche de mettre en oeuvre les réformes économiques dans le pays communiste, la transition vers une économie de marché, après le lancement de la politique d’ouverture du « Doi Moi » en 1986.

Ce sudiste, né en 1922 dans le delta du Mékong, fut aussi l’un des artisans du rapprochement de son pays, très isolé après la guerre, avec la communauté internationale. C’est sous son mandat que les Etats-Unis lèveront leur embargo sur le Vietnam et normaliseront avec lui leurs relations diplomatiques.

Vo Van Kiet a été « la personne qui a ouvert la porte au renouvellement des relations américano-vietnamiennes et je pense que le peuple vietnamien continue de bénéficier de l’ouverture qu’il a introduite », a estimé le consul général des Etats-Unis, Kenneth Fairfax.

« Il a activement favorisé le développement et l’ouverture à  tous les niveaux. Il parlait de l’économie, de la société, de la protection des pauvres », a poursuivi le diplomate américain.

Pour son homologue français, Gerard Boivineau, aussi, l’ancien Premier ministre aura apporté une grande « contribution à  la modernisation du Vietnam, en conduisant la politique du +Doi Moi+ ». « Il est certainement une grande figure de l’Histoire moderne du Vietnam ».

Vo Van Kiet était resté, même à  la retraite, extrêmement populaire. Jusqu’au bout, il aura conservé un regard critique sur son pays, la politique de ses dirigeants, lançant notamment aussi des appels à  davantage de liberté d’expression au Vietnam.

Par milliers, les jeunes Vietnamiens ont exprimé leurs tristesse à  l’annonce du décès de l’ancien Premier ministre, dans des lettres aux quotidiens du pays ou sur des blogs.

L’actuel Premier ministre, Nguyen Tan Dung, lui-même originaire du sud du Vietnam, a salué la mémoire d’un « membre dévoué, inébranlable et héroïque du Parti communiste ». « Vous avez dévoué toute votre vie au pays et à  son peuple », a-t-il estimé dans un livre de condoléances.

Pour le ministre des Affaires étrangères, Pham Gia Khiem, Vo Van Kiet « avait été très dynamique dans la définition de la politique de la période de rénovation ». « Je pense que sa contribution restera à  jamais aux côtés du peuple vietnamien », a-t-il indiqué à  l’AFP.


Publié le 15 juin, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire