Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Astrologie : l’interprétation des phénomènes célèstes, c’est quoi ?

Astrologie : l’interprétation des phénomènes célèstes, c’est quoi ?

© Web-libre.org

Etymologiquement, le mot « astrologie » vient du grec et signifie le « discours sur les astres » . On peut supposer que l’astrologie existe depuis que les hommes regardent le ciel. L’astronomie existait déjà  il y a 5 000 ans en Mésopotamie. C’est une science qui étudie la position, les mouvements, la structure et l’évolution des corps célestes. Depuis les temps les plus reculés, les hommes ont établi une correspondance symbolique entre le mouvement des astres et l’influence sur la destinée ou la personnalité. Des archéologues ont mis à  jour des horoscopes qui proviennent de Babylone et qui datent de quatre siècles avant notre ère. L’observation des phénomènes célestes et leurs conséquences sur l’humanité ont existé sur tous les continents et ont donné naissance à  des astrologies spécifiques comme par exemple l’astrologie chinoise, l’astrologie arabe, l’astrologie maya ou l’astrologie occidentale. Les grands principes de cette dernière ont été mis au point par Ptolémée, un savant grec de l’école d’Alexandrie, en 140 de notre ère. Au cours des siècles, l’astrologie a connu des moments où elle était très à  la mode et d’autres d’interdiction.

De nos jours, elle connaît un regain d’intérêt. Dans l’astrologie occidentale fondée sur le calendrier solaire, les signes astrologiques sont au nombre de douze : le Bélier premier signe du zodiaque, le Taureau, les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge, la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et les Poissons qui achèvent le cycle. Les anciens astrologues avaient identifié les planètes Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Les astrologues modernes y ont ajouté Uranus, Neptune et Pluton.

zodiaque

Les astrologues peuvent établir une astrologie individuelle en fonction de la date de naissance d’un individu. Ils indiquent le chemin de vie et ses grandes phases comprenant de périodes de transformations. Ils donnent parfois également des indications sur les relations aux autres et sur les compatibilités entre les signes. L’astrologie du couple est d’ailleurs très à  la mode comme les horoscopes quotidiens. Ces derniers qui fleurissent dans tous les magazines, sur Internet ou à  la radio, relèvent par ailleurs, plus de la distraction et d’un phénomène social. Certains milieux, réputés sérieux, comme ceux de la politique ou de la bourse, utilisent les prédictions de certains astrologues. Ces pratiques sont peu connues car extrêmement controversées. L’astrologie n’est pas considérée comme une science car elle ne possède pas de bases rationnelles et ne bénéficie d’aucunes preuves expérimentales. Selon l’école et la formation de l’astrologue, les prédictions peuvent diverger fortement. Des protocoles d’études ont été menés mais ces expériences restent peu concluantes à  ce jour. A noter : Le cercle zététique de l’université de Nice avait créé le Défi zététique international.
astrologie

Ce projet prévoyait des primes exceptionnelles à  tous les astrologues en cas de succès de leurs prédictions. Très peu d’astrologues se sont présentés.

Publié le 12 juin, 2008 dans Astrologie.

Laissez un commentaire