Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

L’Iran est menacé suite à  la visite de Robert Gates chez les Bilderberg

L’Iran est menacé suite à  la visite de Robert Gates chez les Bilderberg

© Alter Info, Prison Planet

Après avoir présenté la guerre aux mondialistes, la rhétorique s’enflamme.

robert gates

Par Paul Joseph Watson
Prison Planet

À la suite de la visite du Secrétaire à  la défense Robert Gates et de Condoleezza Rice chez le groupe des Bilderberg le week-end dernier à  Chantilly, au cours de laquelle ils ont exhorté les mondialistes européens à  soutenir une attaque contre l’Iran, l’Union européenne et les États-Unis ont aujourd’hui menacé l’Iran de nouvelles sanctions.

Malgré le fait que la plupart des Européens à  la conférence des Bilderberg ont exprimé leur opposition à  une attaque militaire, les tambours de guerre se font entendrent fortement aujourd’hui suite aux menaces conjointes des États-Unis et de l’Union européenne, en plus des révélations à  l’effet qu’Israël ait mis en place une unité spéciale au sein de son armée de l’air pour gérer une frappe aérienne contre l’Iran.

« L’Union européenne et les États-Unis ont menacé l’Iran de nouvelles sanctions à  moins qu’ils ne suspendent de façon vérifiable l’enrichissement nucléaire, » a rapporté la BBC.

« Les mesures ont été annoncées après que le président George W. Bush ait eu des entretiens en Slovénie, au cours de ce qui devrait être sa dernière visite officielle en Europe. »

Tel que nous l’avons signalé plus tôt, Rice et Gates ont tenté de rallier le soutien des Bilderberg à  une attaque contre l’Iran, de la même manière qu’un consensus s’était formé pour une attaque contre l’Irak au cours de la conférence des Bilderberg en 2002.

En réponse à  la rhétorique enflammée au sujet d’une éventuelle attaque contre l’Iran, un groupe « tripartite » s’est formé dans le but d’empêcher une action militaire. Ce groupe comprend le candidat libertaire à  la présidence, Robert Barr, ainsi que plusieurs membres du Congrès dont les représentants Keith Ellison du Minnesota et Barbara Lee de la Californie, tous deux du parti Démocrate, et aussi le représentant Républicain Ron Paul.

« La rumeur ici à  Washington veut que Bush attaquera après les élections de novembre de sorte à  ne pas nuire politiquement au candidat présidentiel républicain. Plusieurs autour de Bush disent qu’il sent qu’il doit faire quelque chose avant de quitter ses fonctions, » tel qu’a déclaré un organisateur de campagne, Carah Ong, du Centre de contrôle des armes et de la non prolifération avant d’ajouter que « une partie de ceci consiste à  soulever le fait qu’une attaque militaire est probable et qu’elle doit être évitée. »

Israël a fait de fortes pressions pour qu’une attaque soit réalisée par les États-Unis et il a été rapporté aujourd’hui qu’un «Commandement de l’Iran » au sein de son armée de l’air avait été mis en place dans le cadre des préparatifs en vue d’une éventuelle guerre contre l’Iran.

« Les opérations de ce commandement sont destinées à  améliorer la coordination entre les missiles balistiques israéliens et l’armée de l’air de même qu’avec les brigades de missiles chargées de déployer le système de défense de missiles Arrow and Patriot, » selon Press TV.

Traduit par Dany Quirion pour Alter Info


Publié le 11 juin, 2008 dans Bilderberg Group.

Laissez un commentaire