Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Hugo Chavez accuse les avions américains impliqués dans la lutte anti-drogue de surveiller le Venezuela

Hugo Chavez accuse les avions américains impliqués dans la lutte anti-drogue de surveiller le Venezuela

© AP – Jeudi 22 mai

CARACAS – Le président vénézuélien Hugo Chavez a accusé mercredi les Etats-Unis de surveiller le territoire de son pays à  l’aide des avions impliqués dans des opérations anti-drogue dans la région.

Selon M. Chavez, un avion de la marine américaine qui a pénétré l’espace aérien vénézuélien récemment était en fait en mission d’espionnage contre le Venezuela. Il a ajouté que des avions de chasse vénézuéliens se tenaient prêts à  défendre la souveraineté du pays.

« Ils espionnent, testant même notre capacité à  riposter », a déclaré le président lors d’un discours télévisé. « Nous n’allons pas permettre la violation de notre souveraineté ».

L’avion américain a été repéré samedi, et les autorités vénézuéliennes ont contacté son équipage par radio. Selon M. Chavez, les chasseurs vénézuéliens ont « allumé leur réacteurs » peu après la détection de l’avion.

L’ambassadeur américain à  Caracas, Patrick Duddy, a reconnu qu’un S-3 de la marine a effectivement pénétré l’espace aérien vénézuélien alors qu’il effectuait une mission de reconnaissance liée aux efforts contre le trafic de drogue dans la région, mais a affirmé qu’il s’agissait d’une erreur de navigation. Il s’est vu remettre une lettre de protestation de la part du ministre des Affaires étrangères vénézuélien Nicolas Maduro. AP


Publié le 22 mai, 2008 dans Monde.

Laissez un commentaire