Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Rassemblement international de francs-maçons à  Washington

Rassemblement international de francs-maçons à  Washington

© Cyberpresse.ca

Quelque 700 franc-maçons représentant plus de 100 pays se sont retrouvés jeudi à  Washington pour la 9ème Conférence mondiale des grandes loges régulières prévue pour durer jusqu’à  samedi.

«C’est le rassemblement le plus important de leaders maçonniques à  Washington depuis 1793», a affirmé à  l’AFP Akram Elias, Grand maître de la grande loge de Washington, faisant référence au 18 septembre 1793 où le président George Washington, un franc-maçon, avait posé la pierre angulaire du Capitole lors d’une cérémonie maçonnique.

Des délégations d’Afrique, de nombreux pays d’Europe de l’Est, d’Israël, et même de l’Iran en exil participent à  cette réunion, a précisé Robert Heyat, président de la conférence.

Les loges dites «régulières» appartiennent à  la branche traditionnelle de la franc-maçonnerie qui requiert que les membres croient en Dieu ou dans le «grand architecte» et évitent les discussions politiques et religieuses.

La maçonnerie libérale ou adogmatique, dont relève le Grand Orient de France, accepte les athées et se penche sur des sujets sociaux et politiques.

À Washington, les franc-maçons de France, représentés par la Grande Loge Nationale Française (GLNF), se sont félicités de la progression du nombre de leurs membres qui croît de 7% par an.

«Cette progression est due au fait que nous sommes dans un siècle qui s’ouvre à  la spiritualité. Le temps de l’anti-cléricarisme appartient au passé», a estimé Jean-Claude Tardivat, député Grand Maître de la GLNF qui revendique quelque 40 000 membres en France.

«Nous espérons atteindre les 50 000 membres pour notre 100ème anniversaire», a indiqué Claude Charbonniaux, ancien Grand Maître de la GLNF qui a été créée en 1917. En France, on compte quelque 120 000 maçons toutes obédiences confondues.

La Conférence mondiale des grandes loges régulières, qui se tient tous les 18 mois, s’est déroulée à  Paris en 2006. Sa prochaine édition pourrait se tenir pour la première fois en Afrique, au Gabon, a indiqué M. Elias.


Publié le 18 mai, 2008 dans Franc Maçonnerie.

Laissez un commentaire