Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Quel Monde de Fou, même les animaux souffrent de nos conneries sociales

Drôle de planète… © Yahoo! 16/05/2008

© AP

Des ours en vadrouille dans une ville roumaine

BUCAREST (AP) — Une maman ourse et son petit ont semé la panique jeudi à  Brasov, dans le centre de la Roumanie, en vagabondant dans des jardins en quête de nourriture avant de trouver refuge sur le toit d’un bâtiment de trois étages.

Les habitants ont signalé la présence des deux animaux affamés dans des jardins du centre-ville. Des clôtures n’ont pas résisté au passage des plantigrades et la circulation a été interrompue pendant deux heures tandis qu’une équipe tentait de les repousser vers une forêt toute proche.

« L’ourson était très petit et ne pouvait suivre le rythme de sa mère, et elle ne voulait pas retourner dans la forêt sans lui », a expliqué Flavius Barbulescu, directeur du service de protection animale. Les ours ont finalement gravi des escaliers jusqu’à  un grenier et brisé une fenêtre pour monter sur le toit. « C’est à  ce moment-là  que nous avons décidé d’administrer un tranquillisant à  la mère », a-t-il précisé.

Pour ce faire, l’équipe d’intervention a tiré une fléchette sur l’animal. Une fois l’ourse endormie, les membres de l’équipe ont descendu les deux mammifères du toit et les ont conduits au zoo lors d’une opération retransmise en direct à  la télévision. Selon les autorités, les animaux seront transférés dans une réserve pour les ours située dans la région.

Brasov, à  150 kilomètres au nord-ouest de Bucarest, est l’une des plus grandes villes de Roumanie et constitue une destination touristique très prisée. On y voit souvent des ours, notamment dans le district de Racadau, où les animaux fouillent les conteneurs d’ordure à  la recherche de nourriture.

C’est la deuxième fois en quelques semaines que des ours font une incursion dans le centre de Brasov. La Roumanie abrite environ la moitié des ours bruns d’Europe. AP

Des scarabées géants saisis par la douane

PHILADELPHIE (AP) — Des douaniers de Philadelphie, dans le nord-est des Etats-Unis, ont découvert une vingtaine de scarabées géants, certains de la taille d’une main d’enfant, dans un colis envoyé de Taïwan.

Le paquet, censé contenir des jouets, des cadeaux et de la nourriture, est arrivé la semaine dernière dans un bureau de poste de Mohnton, à  80 kilomètres au nord-ouest de Philadelphie, ont annoncé les autorités mercredi. Les employés ont été intrigués en entendant des bruits de grattement provenant du colis.

Soupçonnant la présence d’organismes vivants, un responsable de la poste a alerté les autorités, selon l’agence des Douanes et de la Protection des frontières. Le paquet a alors été envoyé à  Philadelphie où il a été analysé aux rayons-X et ouvert.

Au total, 26 scarabées Hercules, rhinocéros et Goliath ont été découverts. « Les spécimens étaient certains des plus grands dans leur genre et certains des plus grands que j’aie jamais vus, mesurant en moyenne 12,7cm à  15,2cm de diamètre », précise John Plummer, un spécialiste de l’agence, dans un communiqué.

Il est illégal d’envoyer des scarabées vivants aux Etats-Unis sans autorisation préalable du département américain de l’Agriculture. L’expéditeur et le destinataire du colis ont été identifiés, selon Steve Sapp, porte-parole de l’agence des douanes. Une enquête a été ouverte, mais on ignorait dans l’immédiat si l’affaire aurait des suites judiciaires. AP

Californie: trois ans de mise à  l’épreuve pour avoir poignardé une otarie

© AFP – Vendredi 16 mai

otarie1

LOS ANGELES (AFP) – Un habitant de la région de Los Angeles a été condamné jeudi à  trois ans de mise à  l’épreuve et 200 heures de travaux d’intérêt général pour avoir poignardé une otarie qui lui avait dérobé un appât de pêche, a-t-on appris de source judiciaire.

Hai Nguyen, 25 ans, pêchait le 27 juillet 2007 dans le sud de l’agglomération lorsqu’une otarie, espèce qui pullule le long des côtes californiennes, lui avait volé l’appât au bout de sa ligne. Selon le parquet, l’accusé avait alors saisi un couteau de cuisine et l’avait planté dans le corps de la bête. L’animal de deux mètres de long et 70 kg, un poumon perforé, avait dù être abattu.

M. Nguyen avait plaidé coupable en novembre d’infraction à  une loi fédérale protégeant les mammifères marins. Il risquait jusqu’à  un an de prison ferme et 20.000 dollars d’amende.

Deux mois de prison pour avoir tué un chat

© Zigonet

A Montpellier, dans l’Hérault, un homme a été condamné mardi à  2 mois de prison ferme pour avoir capturé le chat de sa voisine et l’avoir plongé dans un bain d’acide.

Depuis de nombreuses années, cet homme entretenait des rapports conflictuels avec sa voisine. Le 14 octobre 2006, il a alors capturé le chat de celle-ci pour le plonger dans sa baignoire qu’il avait au préalable remplie d’acide.

De sa maison, la voisine avait entendu les cris de souffrance de l’animal, sans se douter de ce qui se passait. Elle a ensuite retrouvé les restes de son chat dans un sac poubelle, dans son jardin.

Par provocation, le responsable de ce crime avait lancé à  sa voisine: « J’ai tué ton chat, je me suis régalé! ».

Après avoir été assigné en justice et condamné à  deux mois de prison ferme par le tribunal correctionnel, il avait fait appel. Le tribunal de Montpellier a confirmé la sentence.


Publié le 16 mai, 2008 dans Société & Culture.

Laissez un commentaire